Et aussi sur Cultures-J.com

« A Hambourg peut-être », de Denis Labayle

Comme un battement d’aile de papillon sur la muraille de Chine peut provoquer une tempête en France, ainsi un oui en entraîne un autre et peut changer plusieurs vies.

a hambourg peut etre denis labayleCette fiction médicale se situe à Paris l’hiver au début de l’Occupation. L’auteur, médecin retraité, met en scène trois médecins. Deux collègues et amis français, le professeur Déjean, le docteur Kremer et un allemand (médecin non nazi, même s’il porte l’uniforme allemand), le professeur Garten. Chacun doit faire des choix dans un contexte difficile.

Les deux français travaillent à l’Hôtel-Dieu. Le professeur Garten quant à lui a suivi les travaux du professeur Déjean et le convoque à l’hôpital de La Salpêtrière. Il lui demande de venir l’aider dans des opérations complexes ayant trait à son domaine de spécialisation : la chirurgie hépatite. En échange le professeur Garten fera livrer à l’hôpital des produits médicaux qui permettront de sauver aussi des vies françaises.

Le docteur Kremer laisse à son ami Déjean la responsabilité du choix. Il accepte. De là les choix du docteur guident le livre. Mais peut-on parler de choix quand la vie est en jeu, la sienne et celle des autres ?

Ce roman est prétexte à réflexion sur le prix de la vie. Il nous dévoile aussi plusieurs conditions d’exercice de la médecine : dans l’hôpital soignant les français et démuni de tout, ou dans celui occupé par les allemands et bien équipé.

Il faut avouer que les malades sont sans visage, mais l’histoire n’est pas sans surprise.

A Hambourg, peut-être…, de Denis Labayle, aux éditions Dialogues. 196 pages. 19,90€.

Sophie MASSON pour Cultures-J.com.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

« Le pull-over de Buchenwald », de Bertrand Herz
Bertrand Herz fut déporté avec son père à Buchenwald suite à leur arrestation le 5 juillet 1944 à Toulouse. Il avait 14 ans. Dans Le pull-over de Buchenwald, il raconte les ...
Lire la suite
« Une famille juive du temps de l’Exode », d’Anny Bloch
Docteur en sciences sociales, Anny Bloch est socio-anthropologue au CNRS. Spécialiste des migrations transatlantiques et des judaïsmes, elle a participé à la fondation de la revue Diasporas, Histoire et sociétés et ...
Lire la suite
« Papa, pourquoi t’as voté Hitler ? », de Pef et Didier Daeninckx
Destiné aux enfants à partir de 9 ans, cet album évoque la montée en puissance du régime nazi en Allemagne et l’arrivée d’Hitler au pouvoir, rendue possible par l’alliance du ...
Lire la suite
« La France antijuive de 1936 », de Tal Bruttmann et Laurent Joly
Tal Bruttmann et Laurent Joly reprennent minutieusement dans La France antijuive de 1936 le déroulement de la séance du 6 juin 1936 à la Chambre des Députés. Le livre tourne autour ...
Lire la suite
Sortie en Poche d’ « Hippocrate aux enfers », de Michel Cymes
Hippocrate aux enfers est le résultat d'une quête de l'auteur. Médecin d'un côté et descendant de victimes de la Shoah de l'autre, il a voulu trouver une explication sur la ...
Lire la suite
« La maison des souvenirs et de l’oubli », de Filip David
Dans La Maison des souvenirs et de l'oubli, Filip David, né en 1940 en Serbie, donne la parole à différentes personnes en mêlant au récit un accès à divers documents ...
Lire la suite
Munich, Dachau. 1/4 : Un voyage aux origines du IIIème Reich
Munich, capitale du mouvement nazi (1/2) 1h20. C'est le temps qu'il faut en avion depuis Paris pour rejoindre Munich, la capitale bavaroise qui vit naître dans ses rues la montée du ...
Lire la suite
« Alain (Re)nais », par Nathan Vandard
Commencer un article sur la mort d’un grand réalisateur par un cri de renaissance peut sembler paradoxal. Mais n’est ce pas la nuit que l’on observe le mieux les étoiles ...
Lire la suite
« Hélène Berr. Une jeune fille dans Paris occupé », en DVD
"C’est l’aube d’un jour de juin 40. Très rares sont les parisiens qui ont pu apercevoir Hitler lors de sa visite de la capitale." C’est sur ces commentaires et sur ...
Lire la suite
« Shoah et bande dessinée », des bulles pour témoigner
Comme la littérature, le cinéma ou encore le théâtre, la bande dessinée - considérée aujourd’hui comme le 9ème art - a traité de la Shoah et ce, dès 1942 ! C’est ...
Lire la suite
« Le pull-over de Buchenwald », de Bertrand Herz
« Une famille juive du temps de l’Exode », d’Anny Bloch
« Papa, pourquoi t’as voté Hitler ? », de Pef et
« La France antijuive de 1936 », de Tal Bruttmann et
Sortie en Poche d’ « Hippocrate aux enfers », de Michel
« La maison des souvenirs et de l’oubli », de Filip
Munich, Dachau. 1/4 : Un voyage aux origines du
« Alain (Re)nais », par Nathan Vandard
« Hélène Berr. Une jeune fille dans Paris occupé », en
« Shoah et bande dessinée », des bulles pour témoigner

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.