Et aussi sur Cultures-J.com

D-Day : J-3. « Churchill », le biopic de Jonathan Teplitzky

Le 31 mai sortira en salle le premier des deux biopics attendus cette année sur le charismatique Premier ministre britannique Winston Churchill.

Churchill, réalisé par Jonathan Teplitzky, qui signe ici son quatrième long-métrage trois ans après Les voies du destin, avec Colin Firth et Nicole Kidman, fait le focus sur l’une des moments-clé de l’histoire mondiale : les trois jours qui ont précédé le Débarquement de Normandie.

Londres, juin 1944, 1.736ème jour du conflit. En proie au doute quant au succès de l’opération Overlord – la plus grande opération amphibie de tous les temps -, tenant entre ses mains le sort de nombreuses nations d’Europe mais depressif et notoirement alcoolique, Winston Churchill, colérique et irascible, s’oppose fermement aux américains Eisenhower et Montgomery, ainsi qu’au Haut Commandement Allié.

Plus inquiet par les pertes humaines que risque de provoquer cette opération que par les préparatifs de sa stratégie, essentielle à la reconquête de l’Europe, Churchill se révèle être un fardeau pour les américains. A une heure où la priorité serait de rassembler et d’encourager les troupes, lui n’affiche que doute et indécision.

Ce drame historique, qui a été le fait militaire majeur de la carrière de Winston Churchill, comporte plusieurs de ses discours les plus célèbres, dont « Nous nous battrons sur les plages », que nous livre un Brian Cox si époustouflant qu’il nous ferait presque oublier les interprétations de ses prédécesseurs, comme Albert Finney, Robert Hardy ou encore Timothy West pour ne citer qu’eux. Une prestation qui pourrait bien être couronnée d’un Oscar…

« Nous nous battrons en France. Nous nous battrons sur les mers et les océans. Nous nous battrons avec une confiance croissante et une force croissante dans les airs. Nous défendrons notre île, quel qu’en soit le prix. Nous nous battrons sur les plages. Nous nous battrons sur les terrains de débarquement. Nous nous battrons dans les champs, et dans les rues, nous nous battrons dans les montagnes. Nous ne nous rendrons jamais ! » Discours de Winston Churchill prononcé le 4 juin 1940 et diffusé sur la BBC.

Malgré quelques longueurs et une mise en scène classique, Churchill met en lumière la très intéressante part d’ombre – méconnue – de l’homme d’état, mais aussi de l’époux, puisque Jonathan Teplitzky a choisi de le présenter parallèlement dans l’intimité, au travers de ses relations avec son épouse Clemmie.

Programmé pour une sortie fin mai, Churchill devrait donc accompagner les prochaines commémorations du Débarquement, en attendant début 2018 et la sortie en France d’un second biopic, The darkest hour, de Joe Wright, dont le rôle-titre sera tenu par Gary Oldman.

Churchill, en salle le 31 mai.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.