Et aussi sur Cultures-J.com

« Danser sans frontières », un pas (de danse) vers la paix…

Danser sans frontières, un pas (de danse) vers la paix, avec Sharon Eskenazi et le Centre chorégraphique National de Rillieux-la-Pape.

Faire danser ensemble des jeunes israéliens – Juifs et Musulmans – et des Français de toutes origines et de tous milieux sociaux et culturels : c’est ce pari ambitieux que Sharon Eskenazi et quelques professeurs ont décidé de relever voici deux ans.

La commune de Rillieux-la-Pape, au nord de Lyon, compte près de 30.000 habitants et rassemble pas moins de 70 nationalités. Elle abrite le Centre chorégraphique National, dirigé depuis 2011 par l’Israélien Yuval Pick.

Ce projet ne doit donc rien au hasard…

Professeur et assistante de Yuval Pick, Sharon Eskenazi s’est entourée de bonnes volontés afin de mener à bien cette aventure artistique et humaniste : en Israël, les professeurs de danse Ilanit Tadmor à Tel Aviv, et Rabeah Morkus à Kfar Yassif, petite ville palestinienne de Galilée, et en France, Hatem Chraïti, professeur de hip-hop à Rillieux-la-Pape.

Pour Sharon, la danse est bien plus qu’un art. Après avoir dirigé des écoles de danse en Israël, elle est persuadée  que l’ « on ne peut pas mentir avec le corps, on ne se cache pas derrière un instrument, une toile, une sculpture ».

Ainsi les seize jeunes danseurs français ont rencontré les vingt-quatre garçons et fille venus d’Israël en février 2015 à Rillieux-la-Pape. Durant une semaine, ils ont tout partagé et vécu des instants de grâce. Ils ne se connaissaient pas, ont appris à se parler en arabe, en français ou en hébreu. Ils ont dansé ensemble, s’apprivoisant et se découvrant à travers leur passion commune.

Quelques mois plus tard, ils se sont retrouvés en Israël à la découverte d’un pays, objet de tous les fantasmes et de toutes les attentions : de Jérusalem à Haïfa en passant par Tel Aviv, ils ont parcouru cette Terre chère à leurs cœurs, nouant de véritables liens de fraternité et d’amitié.

C’est cette aventure qu’Alain Eskenazi a filmée avec talent et sensibilité. Le premier documentaire long-métrage, intitulé Passerelles, qu’il a produit, met en lumière la semaine de découverte et de rencontre de février 2015 en France, et le second, intitulé Ensemble, a été réalisé en Israël en décembre 2015. A travers des interviews et tableaux de danse, instants magiques de partage et de reconnaissance, le spectateur découvre ce voyage musical et humain exceptionnel.

Ces jeunes garçons et filles ont eu la joie d’assouvir leur passion de la danse, mais également de découvrir tout ce qui les rassemble au-delà de leurs différences…

Nul doute que cette expérience unique se poursuivra pour leur plus grande joie. Puisse-t-elle inspirer d’autres initiatives de paix dans le monde !

Les films Passerelles et Ensemble sont disponibles en streaming en à la location sur Vimeo :

https://vimeo.com/ondemand/passerelleslefilm

https://vimeo.com/ondemand/ensemblefr

Patricia DRAI pour Cultures J. com.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Rencontre avec Pierre Dulaine, par Johana Levy
Pierre Dulaine est un véritable gentleman. Avant l’interview j’ai commandé un thé qui m’a été servi sur plateau. Il vient me chercher et prend d’autorité le plateau. Il m’escorte ainsi ...
Lire la suite
« Mr. Gaga. Sur les pas d’Ohad Naharin », le documentaire de Tomer Heymann
Mr Gaga. Sur les pas d’Ohad Naharin est un documentaire passionnant sur la vie et l’œuvre d’Ohad Naharin, célèbre chorégraphe israélien de la Batsheva Dance Company, de renommée internationale. Tomer Heymann, ...
Lire la suite
Sortie DVD : « Dancing in Jaffa », de Pierre Dulaine et Hilla Medalia
Quoi de plus universel que la danse ? Quoi de plus beau que la danse ? Quoi de plus romantique que la danse de couple ? Quoi de plus difficile ...
Lire la suite
Rencontre avec Pierre Dulaine, par Johana Levy
« Mr. Gaga. Sur les pas d’Ohad Naharin », le documentaire
Sortie DVD : « Dancing in Jaffa », de Pierre Dulaine

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.