Et aussi sur Cultures-J.com

Huster et Réali réunis dans « Love Letters »

Avec pour unique décor un large tapis, une longue table et deux chaises, Love Letters fonctionne comme une lecture de lettres, la correspondance de presque toute une vie entre Andy, issu d’une famille unie, d’un milieu modeste, et Mélissa, plutôt aisée, de parents séparés.

love letters theatre antoine francis huster christiana reali anouk aime gerard depardieu alain delon afficheEnfants, ils partagent une amitié, se racontent leurs joies et leurs peines au sein de leur famille respective. Adolescents, l’amitié laisse place à la passion, au sentiment amoureux, parfois même à la jalousie ; leurs échanges permettent aussi de surmonter leur vie à l’internat, leur isolement. Puis à l’âge adulte, l’espoir et les désillusions vont s’alterner.

Pour Mélissa, écrire est une vraie corvée, mais elle ne peut s’en empêcher pour entretenir cette relation épistolaire dont elle est dépendante. Elle propose de remplacer cet échange de lettres par le téléphone. A l’inverse, Andy est un boulimique de l’écriture. Tout est prétexte pour ne pas céder au téléphone et maintenir cette correspondance écrite.

Les « Joyeux Noël et bonne année » se succèdent les uns après les autres. Andy jette à terre les feuilles au fil du récit, comme les feuilles d’un arbre qui tombent chaque automne, et qui marquent le temps qui passe. Cinquante années de correspondance entre deux êtres qui auraient pu s’aimer mais qui ont raté leur rendez-vous charnel.

Love Letters, pièce américaine de A.R. Gurney datant de la fin des années 80, a été traduite dans plus de 30 langues. Elle a été jouée en France par Anouk Aimé pendant neuf saisons lors desquelles elle a donné la réplique à Bruno Cremer, Jean-Louis Trintignant, Philippe Noiret, Francis Weber, Alain Delon et plus récemment Gérard Depardieu.

Love Letters, jusqu’au 30 avril au théâtre Antoine. Réservations sur le site du théâtre Antoine.

Jean-Yves DEVENDEVILLE pour Cultures-J.com.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

« Les optimistes », au théâtre du Soleil
Lorsqu’ils se rencontrent en 2007 sur les bancs de l'école de théâtre Jacques Lecoq, Ido Shaked, israélien, Lauren Houda Hussein, franco libanaise, et Hamideh Ghadirzadeh, franco iranien, décident de créer la ...
Lire la suite
Véronique Fourcaud, « divine Bernhardt » au Ranelagh
Dans le cadre atypique du foyer du théâtre Ranelagh, dont la massive cheminée, les boiseries et les lustres étincelants font plus penser à un salon cossu du siècle passé qu’à ...
Lire la suite
« Popper », de Hanokh Levin, au théâtre Pixel
Popper, c’est plus qu’une histoire. Popper, c’est une farce moralisatrice, une comédie cynique sur le Bien et le Mal dans laquelle l'absurde et le déjanté côtoient la tragédie. Tout commence par ...
Lire la suite
« Je préfère qu’on reste amis », dernières les 19 et 20 janvier à l’Olympia
Claudine, dite "Cloclo", quinquagénaire dynamique, tient un magasin de fleurs, La crevette rose, que nombre de clients ont trop souvent tendance à prendre pour une poissonnerie. Secrètement amoureuse du beau ...
Lire la suite
Nouvelles représentations : « L’appel de Londres », au théâtre de la Gaité Montparnasse
Après son succès de février à mai 2014 au théâtre du Gymnase, la comédie romantique L'appel de Londres est de retour à Paris, au théâtre de la Gaité Montparnasse, à ...
Lire la suite
« Instant de Vérité », de Joshua Sobol
"Cette terre est ma blessure. Une blessure qui ne se cicatrise pas. Chaque fois, avant d’arriver sur cette terre, une sorte d’immense espoir s’éveille en moi". Joshua Sobol. (Instant de ...
Lire la suite
Mademoiselle Rachel et la Comédie Française
Depuis le 13 octobre 2011, le Petit Palais présente à travers 200 œuvres une exposition intitulée La Comédie Française s’expose au Petit Palais, événement qui est l’occasion de revenir sur l’histoire ...
Lire la suite
« Les uns sur les autres », affaire de famille à la Madeleine
Vingt ans après Un air de famille, en 1994, Agnès Jaoui remonte sur les planches dans Les uns sur les autres, de Léonore Confino. "A taaable ! A taaaaable !" ...
Lire la suite
« La trahison d’Einstein », au théâtre Rive Gauche
Après Le journal d'Anne Frank et L'affrontement, Francis Huster incarne Albert Einstein sur les planches du Rive Gauche. "Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l’Etat te le demande". ...
Lire la suite
« Le grand romancier américain », de Tzvi Fishman
Cinq nouvelles. Cinq tranches de vie à mille lieues les unes des autres. Tout d’abord celle d’Ephraïm Lane, un romancier américain. Un grand romancier américain même. Cultivé, intelligent et rebelle, les décennies de ...
Lire la suite
« Les optimistes », au théâtre du Soleil
Véronique Fourcaud, « divine Bernhardt » au Ranelagh
« Popper », de Hanokh Levin, au théâtre Pixel
« Je préfère qu’on reste amis », dernières les 19 et
Nouvelles représentations : « L’appel de Londres », au théâtre de
« Instant de Vérité », de Joshua Sobol
Mademoiselle Rachel et la Comédie Française
« Les uns sur les autres », affaire de famille à
« La trahison d’Einstein », au théâtre Rive Gauche
« Le grand romancier américain », de Tzvi Fishman

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.