Et aussi sur Cultures-J.com

« Ita L., née Goldfeld », au théâtre du Petit Saint-Martin

Ita L., née Goldfeld. En hébreu, Ita signifie « avec elle ». Et c’est bien de cela dont il s’agit, de partir avec elle, avec Ita, pour un voyage au cœur de l’Histoire, de son histoire, l’histoire d’une exilée ukrainienne d’Odessa ayant fui les persécutions russes pour trouver refuge en France, à Paris.

ital l.La France, pays des Droits de l’Homme, où les Juifs n’ont rien à craindre. Du moins Ita le pense-t-elle. Jusqu’à ce jour de décembre 1942.

Trois hommes frappent à sa porte. Deux policiers français, et un homme grand, mince, vêtu d’un long manteau de cuir noir. « Vous avez une heure pour rassembler quelques affaires. Nous reviendrons vous chercher » avait-il dit d’un ton autoritaire.

Décor minimaliste – un bureau, un guéridon, deux chaises posés sur un tapis, une valise recouverte d’un manteau d’astrakan frappé de l’étoile jaune. Ita évolue dans ce petit univers, familier, celui de son appartement de la rue du Petit Musc, dans le centre de la capitale. Elle se souvient et livre avec passion et émotion les étapes de sa longue vie, sa rencontre et son mariage avec Salomon, leur minuscule appartement de la rue des Juifs, à Odessa, la vente d’aiguilles à coudre sur les marchés, les pogroms russes puis la fuite, l’exil, la tristesse de ne plus revoir ses deux sœurs, installées en Amérique et en Argentine, la naissance de ses trois enfants également. Une longue vie donc, ponctuée de joies, de peines, mais également emplie d’espoirs en l’avenir… Mais quel avenir ?

Ita a une heure. Sans doute l’heure la plus longue de toute son existence. Une heure pour choisir si elle doit rester et suivre la police, ou fuir. Encore. Une heure, c’est précisément le temps que dure la pièce, comme pour mieux plonger les spectateurs dans la réalité du temps, où chaque minute tombe tel un couperet.

A la fois émouvante et tragique, les yeux humides de larmes, Hélène Vincent, seule en scène, campe un personnage fort et troublant. Et le public ne s’y trompe pas. Bouleversé, il l’acclame. Bouleversée, elle le salue et le remercie longuement. Une prestation remarquable, inspirée d’une histoire vraie !

Ita L., née Goldfeld, au théâtre du Petit Saint-Martin pour 60 représentations exceptionnelles. Tarifs, horaires et réservations sur le site du théâtre du Petit Saint-Martin.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.