Et aussi sur Cultures-J.com

Sortie DVD : « La duchesse de Varsovie », de Joseph Morder

Valentin, jeune artiste peintre, vit dans sa bulle, totalement déconnecté du monde qui l’entoure. Il retrouve sa grand-mère Nina, surnommée « la duchesse ». Sa venue est l’occasion d’une ballade dans Paris.

la duchesse de varsovie joseph morderLes deux protagonistes évoluent à travers des cartes postales de la capitale, telles que la place de la Concorde, la tour Eiffel, le Luxembourg… Valentin veut percer la vérité sur le passé de Nina. Cette dernière déclare être étrangère, avoir tout oublié, sa langue d’origine, son accent, son pays et se refuse à évoquer son passé douloureux.

Cependant, Valentin a besoin de savoir pour sortir de ses angoisses d’artiste, de son manque d’inspiration, de sa mélancolie. Il demande de l’aide à Nina. Suite à son insistance, sa grand-mère finira par passer aux confidences. « J’ai une histoire à te raconter … » Son témoignage fort et émouvant apportera soulagement et libération.

Joseph Morder a déjà évoqué le thème de la déportation à travers son film Mes sept mères. Avec La Duchesse de Varsovie, il traite du même sujet sous forme d’une fiction, en s’inspirant des comédies musicales hollywoodiennes, dans un Paris fantasmé.

Il fait appel à Andy Gillet pour le rôle de Valentin, remarqué dans Les amours d’Astrée et de Céladon et En compagnie d’Eric Rohmer, et à Alexandra Stewart pour incarner Nina, avec laquelle il a déjà collaboré dans son précédent film El cantor. Il focalise son film sur ce duo grand-mère et petit-fils et renforce ainsi leur dialogue tandis que les personnages secondaires sont en carton-pâte. Le tournage a exclusivement été effectué en studio, avec un décor en toiles peintes. Joseph Murder rend ainsi hommage à Méliès et aux frères Lumière, précurseurs du cinéma.

« Le seul accessoire véritable que j’ai apporté sur le plateau est le manuscrit des souvenirs de déportation de ma mère ». Joseph Morder.

Un film esthétique et audacieux, à découvrir en salles à partir du 25 février.

Jean-Yves DEVENDEVILLE pour Cultures-J.com.

La duchesse de Varsovie, de Joseph Morder. DVD. 86 minutes.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.