Et aussi sur Cultures-J.com

« Le libraire de Berlin », le nouveau roman de Jacques et Bettina Roth

Dans Le libraire de Berlin, Jacques et Bettina Roth nous offrent une histoire rare et pleine de douceur, avec les joies et les peines de deux familles à Berlin.

le libraire de berlin jacques bettina rothLes auteurs racontent la vie de chaque famille à travers quatre générations. Celles-ci habitent la même rue, les maisons l’une en face de l’autre. La genèse de l’histoire se situe à l’époque des guerres napoléoniennes.

Si au début, les deux familles semblent très différentes, presque  indifférentes, les histoires se rapprochent dans la tourmente de l’Histoire du 19ème siècle. La famille de Friedrich von Gülhen, commandant de l’armée, habite d’un côté, et celle de Nathan Loeb, libraire Juif, de l’autre. Leurs fils ont le même âge, et ce n’est pas anodin.

Au fil des pages, le lecteur s’attache aux personnages, et regrette que Le libraire de Berlin ne soit pas juste le début d’une saga. On aimerait en effet connaître la vie des générations à venir.

En attendant, avec délicatesse, l’intrigue prend son envol au gré de l’Histoire. Si la plus grande partie du livre se passe dans la capitale allemande, les héros nous entraînent aussi à Potsdam, à Paris, en Russie ou encore en Italie.

Le librairie de Berlin permet de plus de mieux connaître l’Allemagne des Lumières ainsi que la Révolution de Berlin en 1848 avec, d’un côté, une jeunesse avide de liberté, et de l’autre une armée effrayée des conséquences de ces mouvements de foule.

Un livre à découvrir, à côté duquel il serait difficile de passer.

Sophie MASSON pour Cultures-J.com.

Le libraire de Berlin, de Jacques et Bettina Roth, aux éditions Non Lieu. 270 pages. 18,00€.

Si vous désirez aller plus loin :

Berlin et les Juifs : XIXe-XXIe siècles, de Heidi Knörzer et Laurence Guillon, aux éditions de l’Eclat. 205 pages. 22,00€.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Sortie DVD : « Phoenix », de Christian Petzold
A la fin de la guerre, en juin 1945, la chanteuse Nelly Lenz (Nina Hoss), gravement dévisagée, est enfin libérée de son calvaire à Auschwitz. Avec son amie Lene, employée ...
Lire la suite
Derniers jours : « Roman Vishniac », exposition au Musée du Judaïsme de Paris
Après l'International Center of Photography de New-York et le Joods Historichs Museum d'Amsterdam, c'est au tour du Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme de Paris d'accueillir les quelques 220 oeuvres ...
Lire la suite
« Clandestine », le témoignage de Marie Jalowicz Simon
Voilà le livre de témoignage qui nous transmet l'histoire émouvante de la survie de Marie Jalowicz à Berlin durant la période nazie. Tout juste bachelière à cette époque, elle est cependant ...
Lire la suite
« Max, en apparence », de Nathalie Skowronek
Comment parler de sa famille sans tomber dans le voyeurisme ? De son grand-père rescapé d'Auschwitz qui quitta son épouse et sa fille pour s'installer en Allemagne et y faire ...
Lire la suite
Sortie DVD : « Phoenix », de Christian Petzold
Derniers jours : « Roman Vishniac », exposition au Musée du
« Clandestine », le témoignage de Marie Jalowicz Simon
« Max, en apparence », de Nathalie Skowronek

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.