Et aussi sur Cultures-J.com

« Le livre d’Aron », le nouveau livre de Jim Shepard

Le livre d’Aron, de Jim Shepard, se déroule dans le ghetto de Varsovie.

le livre d'aron jim shepardLe personnage principal n’a rien du héros. Enfant, chétif, pas très doué, déraciné, entraîné malgré lui dans une page de vie tragique, Aron essaye comme il peut de s’en sortir avec les quelques amis qu’il a fini par rencontrer.

Il est celui qui raconte. À travers ses yeux, le lecteur vit l’histoire, s’attache à cet enfant et finalement même le comprend. Le roman est tragique et d’une tristesse à la hauteur du lieu où elle se déroule.

L’histoire s’incruste dans l’Histoire au fil des rencontres d’Aron avec Janusz Korczac, célèbre pédagogue et écrivain. Et par la présence de Janusz Korczac, par les quelques mots qu’il prononce, par sa volonté, alliée à sa faiblesse, par son attachement à ces enfants, dans ce livre si sombre, au moment le plus dur, alors que toute espérance en l’être humain semble condamnée,  Jim Shepard apporte une lucarne de lumière : il montre la force et l’importance de l’éducation. Il montre que rien ni personne n’est irrémédiablement perdu.  Il donne envie de croire en l’être humain et en sa possibilité de changer.

Le livre d’Aron bouleverse par son parti pris de montrer le ghetto de Varsovie à travers ses personnages les moins vertueux, ainsi que par son choix de décrire les personnages les meilleurs à travers leurs faiblesses.

Le message final reste pourtant optimiste.

Sophie MASSON pour Cultures-J.com.

Le livre d’Aron, de Jim Shepard, aux éditions de l’Olivier. 237 pages. 21,00€.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

« Les furies de Hitler », de Wendy Lower
"Les hommes étaient soulagés de n'être pas jetés dans le combat réel, dans la guerre contre les partisans. Tuer des Juifs sans défense était plus facile." (P. 165). Les furies de ...
Lire la suite
« Atlas de la Shoah. La mise à mort des Juifs d’Europe », de Georges Bensoussan
L'atlas de la Shoah est un livre didactique qui explique la géographie de la destruction des juifs d'Europe. Le sous-titre "La mise à mort des juifs d'Europe, 1938-1945" est on ...
Lire la suite
« Une famille juive du temps de l’Exode », d’Anny Bloch
Docteur en sciences sociales, Anny Bloch est socio-anthropologue au CNRS. Spécialiste des migrations transatlantiques et des judaïsmes, elle a participé à la fondation de la revue Diasporas, Histoire et sociétés et ...
Lire la suite
Sortie en Poche d’ « Hippocrate aux enfers », de Michel Cymes
Hippocrate aux enfers est le résultat d'une quête de l'auteur. Médecin d'un côté et descendant de victimes de la Shoah de l'autre, il a voulu trouver une explication sur la ...
Lire la suite
« Le dernier des Injustes », de Claude Lanzmann, en coffret 3 DVD
Benjamin Murmelstein. Ce nom ne vous dit peut-être rien. Et pourtant. Il est le dernier des « doyens » juifs, ou roi des Juifs, à avoir survécu à la Shoah. Il est ...
Lire la suite
« Elle voulait juste marcher tout droit », le premier roman de Sarah Barukh
Sarah Barukh travaille dans la communication et habite à Paris. Elle a 35 ans et nous propose, dans son premier roman, de découvrir l’histoire d’Alice. Nous sommes en 1946. Alice a ...
Lire la suite
« La Brigade Juive. Tome 1. Vigilante », illustré par Marvano
"Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre". Winston Churchill. Alors que les alliés découvrent les atrocités de la Shoah, c'est en septembre 1944 que Sir Winston Churchill ...
Lire la suite
« Ben Zimet. Un enfant de la Corrèze » : un témoignage en chansons
En route vers  une aventure musicale dans le temps. Ce CD nous permet d'écouter ce qui à la base est une comédie musicale. Mais il ne s'arrête pas au côté ...
Lire la suite
« Mein Kampf » le texte fondateur du nazisme, pourrait être republié
Rédigé par Adolf Hitler entre 1924 et 1925 alors qu’il était emprisonné à Landsberg suite au coup d’État manqué – plus connu sous le nom de "Putsch de la brasserie", ...
Lire la suite
« Le déluge » de Leïb Rochman : dix nouvelles entre mort et survie
Faut-il se demander si Le déluge de Leïb Rochman, paru en 1978 peu avant la mort de l'auteur, a valeur de testament ? Ce qui est certain, c'est qu'il est ...
Lire la suite
« Les furies de Hitler », de Wendy Lower
« Atlas de la Shoah. La mise à mort des
« Une famille juive du temps de l’Exode », d’Anny Bloch
Sortie en Poche d’ « Hippocrate aux enfers », de Michel
« Le dernier des Injustes », de Claude Lanzmann, en coffret
« Elle voulait juste marcher tout droit », le premier roman
« La Brigade Juive. Tome 1. Vigilante », illustré par Marvano
« Ben Zimet. Un enfant de la Corrèze » : un
« Mein Kampf » le texte fondateur du nazisme, pourrait être
« Le déluge » de Leïb Rochman : dix nouvelles entre

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.