Et aussi sur Cultures-J.com

« Le pull-over de Buchenwald », de Bertrand Herz

Bertrand Herz fut déporté avec son père à Buchenwald suite à leur arrestation le 5 juillet 1944 à Toulouse. Il avait 14 ans.

le pull over de buchenwald bertrand herzDans Le pull-over de Buchenwald, il raconte les mois passés en camp de concentration et les insère dans le récit de sa vie.

Son récit est résolument optimiste. Il montre toutes les attentions et soutiens qui lui permirent de survivre. Il valorise aussi certains concours de circonstance dont il bénéficiât, par exemple le fait que, bien qu’arrêté comme Juif, en arrivant dans un train de résistants et d’opposants politiques, il fut assimilé à ceux-ci. Il fut ainsi traité de façon plus clémente.

Cela n’enlève rien à l’horreur du camp, et le fait que Bertrand Herz en ferma presque totalement la parenthèse pendant plus de 50 ans n’est pas anodin. Son engagement fut tel qu’il est actuellement président du Comité International de Buchenwald-Dora.

Il est clair aussi que l’optimisme du livre n’empêche pas d’y lire une mise en garde contre la résurgence de ce style de dictature guidé par la haine primaire.

L’auteur explique très bien les enjeux du devoir de mémoire, la spécificité juive, et l’histoire des relations entre les déportés survivants et allemands depuis la guerre. Il montre la différence existant entre les générations, et explique l’importance de faire la paix avec les nouvelles générations d’allemands, même si au départ cela demande un effort de volonté.

Enfin, il décrit très bien son état de quasi-inconscience des risques encourus durant la guerre, n’imaginant pas la dureté des camps de concentration avant d’y arriver. Tout est raconté avec une grande pudeur.

Le Pull-Over de Buchenwald est un livre intéressant qu’on ne peut que conseiller, d’autant plus qu’il peut être laissé entre les mains des plus jeunes.

Le pull-over de Buchenwald, de Bertrand Herz, aux éditions Tallandier. 250 pages. 19,90€.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.