Et aussi sur Cultures-J.com

« L’énigme Stefan Zweig », le nouveau livre de Francis Huster

Après avoir incarné le protagoniste principal du Joueur d’échecs sur la scène du théâtre Rive Gauche pendant de longues semaines, Francis Huster prends aujourd’hui la plume pour nous livrer L’énigme Stefan Zweig, une œuvre préfacée par Eric-Emmanuel Schmitt dans laquelle il se glisse dans la peau de l’auteur afin de tenter de mettre en lumière à la fois sa part d’ombre, mais aussi les événements qui auraient pu, au cours de sa vie, le conduire au désespoir.

francis huster enigme stefan zweigTutoyant l’âme même de l’écrivain grâce à une enquête minutieuse, Francis Huster emmène le lecteur tour à tour dans la très antisémite Vienne, la ville où enfant Stefan Zweig recevra une éducation dans les établissements les plus huppés mais où sa famille fera abstraction de sa foi, un acte qui l’affectera durablement. C’est également dans la capitale autrichienne qu’il rencontre Frederike, qu’il épousera en premières noces et avec qui il aura deux enfants.

Le récit brosse également ses amours avec la jeune Marcelle, une modiste parisienne, et la traumatisante expérience du front au cours de la Première guerre mondiale, où l’horreur est quotidienne et l’antisémitisme polonais violent. Puis c’est l’Inde et sa terrible pauvreté, qu’il découvre sans y être préparé et qui va profondément le choquer.

Arrivent ensuite les années 30 et leur lot de catastrophes, du divorce d’avec Frederike à la montée du nazisme, en passant par le pillage de son appartement et la fin de sa collaboration avec le compositeur Richard Strauss, pour lequel il était en train de composer le livret de La femme silencieuse.

Autant d’événements qui conduiront Stefan Sweig et sa seconde épouse, Charlotte Altmann, dite Lotte, fille d’un rabbin de Francfort, à prendre la route de l’exil, vers Londres d’abord – ville où paradoxalement il écrira certains de ses plus grands chefs-d’œuvre, puis vers l’Amérique du Sud et le Brésil où il est accueilli comme un héros, et où le couple se donnera la mort en février 1942.

Un ouvrage passionnant et bien écrit qui lève le voile sur un pan intime et profond de la vie du génial écrivain.

L’énigme Stefan Zweig, de Francis Huster, aux éditions Le Passeur. 222 pages. 18,50€.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

« Collaboration », au théâtre de la Madeleine
Lorsque l’on parle de "collaboration" dans le contexte turbulent qu’était celui des années 30 en Europe, on pense immédiatement à la collaboration politique, celle, au mieux, de la résignation, au pire ...
Lire la suite
« La médecine », le premier Klimt à entrer au musée d’Israël à Jérusalem
C’est avec un grand honneur que le musée d’Israël à Jérusalem annonce l’entrée dans ses collections de sa première toile du maître de la Sécession viennoise, Gustav Klimt. Présentée aux visiteurs ...
Lire la suite
Plongée dans la Vienne Impériale avec « Romance viennoise », de David Vogel
Inspiré de l'une de ses aventures de jeunesse avec une femme mariée, David Vogel ancre le récit de Romance viennoise dans la capitale autrichienne du début du 20ème siècle. Michaël Rost, ...
Lire la suite
« Les derniers jours de Stefan Sweig », au théâtre Antoine
Evènement de la rentrée, Les Derniers jours de Stefan Sweig se joue actuellement, et jusqu’au 5 janvier 2013, au théâtre Antoine. Fin août 1941. Stefan Sweig et sa seconde épouse, Lotte, débarquent à Rio ...
Lire la suite
« La peur », le thriller psychologique de Stefan Zweig, au théâtre Michel
Des œuvres de Stefan Zweig, il en est qui nous sont connues, car régulièrement montées sur scène, d’autres moins. Et c'est le cas de La peur... Publiée en 1920 à Berlin, ...
Lire la suite
« Welcome in Vienna », sortie-événement du coffret 3 DVD
Le 4 septembre 2012, c’est plus qu’un simple film qui arrive en DVD, c’est un véritable monument du septième art. Et c’est encore peu dire ! Welcome in Vienna, troisième et dernier ...
Lire la suite
« Stefan Zweig : adieu l’Europe », le nouveau film de Maria Schrader
Intarissable source d'inspiration, on ne compte plus le nombre d'oeuvres de Stefan Zweig qui ont été adaptées sur scène ou portées à l'écran. D'Amok au Joueur d'échecs, en passant par Vingt-quatre ...
Lire la suite
« La femme silencieuse », au Petit Hébertot
Un huis-clos amoureux, un plaidoyer contre la barbarie, un magnifique exercice de style, une leçon d’histoire et d’écriture… C’est un peu de tout ceci qui se joue sur la scène du ...
Lire la suite
Le Sacher Torte (gâteau au chocolat)
Préparation : 40mn. Cuisson : 1h Pour le gâteau (ingrédients pour 6 personnes) : 125 g de margarine 75 g de sucre glace 1 sachet de sucre vanillé 6 gros œufs 100 g de chocolat noir "Emeth" 110 ...
Lire la suite
« Les artistes Juifs dans l’Europe du 19ème siècle », au musée d’Israël
En pleine mutation industrielle, technologique, intellectuelle et artistique, le vieux continent connait entre la fin du 18ème et le début du 19ème siècle une période d'intenses bouleversements. Ecartés du monde de ...
Lire la suite
« Collaboration », au théâtre de la Madeleine
« La médecine », le premier Klimt à entrer au musée
Plongée dans la Vienne Impériale avec « Romance viennoise », de
« Les derniers jours de Stefan Sweig », au théâtre Antoine
« La peur », le thriller psychologique de Stefan Zweig, au
« Welcome in Vienna », sortie-événement du coffret 3 DVD
« Stefan Zweig : adieu l’Europe », le nouveau film de
« La femme silencieuse », au Petit Hébertot
Le Sacher Torte (gâteau au chocolat)
« Les artistes Juifs dans l’Europe du 19ème siècle », au

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.