Et aussi sur Cultures-J.com

« Les partisans », le nouveau roman d’Aharon Appenfeld

Dans Les partisans, l’histoire est racontée par le jeune Edmund, âgé de 17 ans. Les partisans, Juifs, se trouvent en Ukraine. Au hasard des évasions et des rencontres, ils sont devenus compagnons de lutte.

les partisans aharon appelefdL’histoire commence à la fin de la Seconde guerre mondiale dans le bien nommé « pays de l’eau ». Le récit est donc situé géographiquement comme temporellement, mais il regorge de clins d’œil à l’Histoire juive.

L’équipe s’entraîne pour survivre, et apporter à d’autres cette possibilité. Les partisans utilisent donc la force non seulement pour protéger leur vie, mais pour en sauver d’autres. Chacun a une place et peut se rendre utile.

Les opérations de ravitaillement sont assurées par les plus forts, les mieux entraînés. Le camp n’est pas statique. Un jour, ils trouvent un trésor dans une maison abandonnée : des livres juifs. Chacun est chargé d’en prendre dix, qu’ils ne quitteront plus. En plus de l’ennemi extérieur antisémite, ils combattent ensemble l’ennemi intérieur quand remords et regrets surgissent, et que la confiance vacille.

Heureusement les deux chefs, Kamil et Félix, se complètent et trouvent pour chacun la place où il pourra s’accomplir. L’essentiel est l’homme, chacun tel qu’il est. Ainsi le groupe a pu se souder.

Puis vient le moment de quitter les eaux des marais pour grimper doucement jusqu’à la cime d’une montagne. Le trajet est physique mais aussi spirituel. En effet, dans la clandestinité, la nature et la confiance mutuelle, les partisans apprennent aussi avec plus ou moins de résistance à découvrir, ou re-découvrir, leurs racines juives à travers l’étude, les chants et aussi les exhortations de Kamil.

Ainsi, corps et âmes, les partisans, isolés et d’une certaine manière protégés, se transforment. Et peut-être… le lecteur aussi.

Sophie MASSON pour Cultures-J.com.

Les partisans, d’Aharon Appelfeld, aux éditions de L’Olivier. 318 pages. 22,00€.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.