Et aussi sur Cultures-J.com

« L’institutrice », le nouveau film de Nadav Lapid

Après avoir réalisé trois courts-métrages, puis un premier long-métrage intitulé Le policier, qui a remporté plusieurs prix dont le grand prix du jury au Festival de Locarno, Nadav Lapid revient aujourd’hui avec L’institutrice.

insitutrice nadav lapidPour ce second long-métrage, il fait de la poésie le thème principal. Rares sont les films parlant de la poésie, ce qui en fait donc un pari audacieux.

Yoav, cinq ans, récite un de ses poèmes intitulé Hagar, dans la cour de récréation. Nira, son institutrice, est totalement captivée. Par le poids des mots de ce poème, sa fascination pour le petit garçon l’emporte.  Elle détecte en lui un potentiel énorme vu son jeune âge, un don qu’il convient de développer et de protéger. Elle l’interroge : « Mais qui est Hagar ? » L’enfant refuse de lui répondre, et le mystère persiste. Par son silence, Yoav exerce un pouvoir sur elle. Celle-ci inspire à un idéal par la poésie ; elle est prête à tout : mentir, trahir, mettre sa famille de côté pour l’atteindre. Elle n’a plus de limite.

Son personnage est en pleine contradiction, entre innocence et violence, entre conscience et inconscience. Elle réalise qu’être poète de nos jours est en contradiction totale avec le monde réel, dans une époque qui les hait. Elle veut le protéger pour éviter que le monde ne l’écrase.

Le film évoque aussi la société israélienne et donne une vision de l’armée, ainsi qu’une division interne entre ashkénazes et séfarades.

Nadav Lapid écrivit une centaine de poèmes entre l’âge de cinq ans et de sept ans, dont Hagar, un poème d’amour, et Une séparation, l’un de ses derniers poèmes. Vingt cinq ans plus tard, il les ressort du placard pour en faire la matière de L’institutrice.

Un film autobiographique qui oppose un monde idéaliste véhiculé par la poésie à un monde réel servi par une société matérialiste et violente.

Jean-Yves DEVENDEVILLE pour Cultures-J.com.

L’institutrice, de Nadav Lapid, en salles le 10 septembre.

Incoming search terms:

  • linstitutrice film

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.