Et aussi sur Cultures-J.com

« Lola Marsh », en concert lundi 14 novembre au Point Ephémère, à Paris

Fin 2012, Yaël Shoshana Cohen participe à The Voice Israël où elle a conquis le jury par son interprétation de Video Game, de Lana Del Rey, puis par sa reprise de Piaf, La vie en rose.

lola-marsh-she-s-a-rainbowLors de ses études de musique, elle fait la connaissance de Gil Landau, musicien. Ils ont commencé à collaborer ensemble et ont créé « Lola Marsh ».

Venu tout droit de Tel Aviv, ce nouveau groupe aux tonalités pop folk est prometteur. Il est formé de Yaël, jeune chanteuse à la voix suave, originale et envoutante, et de son complice multi-instrumentiste Gil Landau, dont les arrangements s’accordent parfaitement à la voix de la chanteuse. Ils sont entourés de Mati Gilad à la basse, de Rami Osservaser à la guitare et au clavier et de Dekel Dvir aux percussions.

Le son de Lola Marsh est à la fois intimiste et cinématographique, faisant référence au western spaghetti, mais aussi à des mélodies indonésiennes et japonaises. Le titre Days to come nous séduit instantanément par sa mélodie céleste et cette voix irrésistible, une ballade complètement enivrante. Une atmosphère intrigante se dégage de Sirens ; la tonalité de voix calme et posée n’est pas sans rappeler celle de Lana del Rey. Quant au titre You’re mine, c’est une pépite à lui seul que l’on pourrait écouter en boucle.

Lola Marsh a fait une tournée des Festivals en Europe, dont le Primavera Sounds 2014 à Barcelone, où ils ont obtenu un grand succès. Très vite le magazine américain Nylon relaye leurs deux premiers titres, Sirens et You’re Mine, qui totalisent plus de 3 millions d’écoutes sur Spotify et font le buzz en attisant la curiosité.

Le 29 janvier dernier, Lola Marsh signe chez Barclay et sort son premier EP de quatre titres intitulé lui aussi You’re mine. C’est avec une immense impatience que nous attendons la sortie de leur premier album.

Questions à Yaël Shoshana Cohen et Gil Landau

– D’où venez-vous ?
– Yaël : Je suis Israélienne mais mes racines du côté de ma mère sont argentines et du côté de mon père de l’Europe de l’Est. C’est un mélange. Mais, si on regarde autour de nous, beaucoup de gens viennent d’ici et d’ailleurs finalement !
– Gil : Moi, je suis juste allemand. En fait, je ne connais pas les origines de mes parents ! Je suis moi et puis ça me suffit déjà !

– Depuis quand la musique fait partie de votre vie ?
– Yaël : Depuis que je suis une petite fille, j’aime me produire sur scène, danser, chanter. Au début, c’était devant mes parents et mes amis et ensuite, je suis entrée dans une école de musique pour apprendre à jouer de la guitare. Je me suis retrouvée après le lycée à intégrer un groupe de musique de l’armée.

– Vraiment ?
Yaël : Oui, j’ai vécu au milieu de tous ces soldats et j’essayais avec mes chansons de leur remonter le moral ! C’était une expérience enrichissante, mais de courte durée. Je suis ensuite partie pour le Népal et l’Inde pour faire un long break avant de retourner à Tel-Aviv, où j’ai repris des études de musique et de mode. Jusqu’à ce que je rencontre Gil !

(propos extraits de l’interview pour modzik.com).

Après leur passage le 28 janvier dernier aux Bains et le 13 avril aux Etoiles, Lola Marsh revient à Paris demain soir au Point Ephémère.

Jean-Yves DEVENDEVILLE pour Cultures-J.com.

Découvrez Lola Marsh en MP3.

Incoming search terms:

  • lola marsh the voice

1 commentaire sur « Lola Marsh », en concert lundi 14 novembre au Point Ephémère, à Paris

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.