Et aussi sur Cultures-J.com

Marc Fichel, de Rungis à la scène…

Après un premier titre, Blackberry Déprime, découvert grâce à internet, et un premier album éponyme remarqués, le chanteur-séducteur revient avec La Parisienne, son nouveau single.

marc fichel anabelle milot cd la parisienne ma vie dans les halles blackberry déprime cdBercé par les mélodies de Michel Polnareff, Cat Stevens ou Billy Joël, admirateur de Jean-Jacques Goldman et de Michel Berger, Marc Fichel débute très tôt sa carrière musicale sur le piano familial, aux côtés de son père.

Parallèlement à des études supérieures de commerce qui le mèneront deux ans en Roumanie où il « trade » blé et maïs, il écrit ses premiers textes, et fait une brève apparition devant la caméra d’Alexandre Arcady dans le polar Entre chien et loup, avec Richard Berry, qui se tourne alors dans la région de Bucarest. A son retour en France, devenu directeur du marketing export au marché de Rungis, une maison d’édition et un site d’investissement lui offrent l’opportunité de présenter son travail aux internautes. Filmé avec un simple appareil photo, le clip de Blackberry Déprime sera vu plus de 300.000 fois et lui ouvrira les portes des studios pour un premier EP de 6 titres en 2012, et un premier album en avril de l’année suivante.

Le titre-phare de cet opus, C’est ma vie dans les halles, sera largement diffusé sur M6 et W9. Autobiographique, il puise son inspiration dans son quotidien et dans celui des gens qu’il croise, qu’il fréquente, rassemblant joies et tristesses, amours et peines, ponctués de clins d’œil à ses origines ashkénazes.

Du Sentier des Halles au Divan du Monde en passant par la Scène Bastille et jusqu’à la salle Tsavta de Tel Aviv, « un des plus beaux moments de sa carrière », Marc Fichel se pose doucement mais sûrement dans le nouveau paysage musical français, et parisien. Et c’est d’ailleurs à la capitale, sa ville, qu’il dédie son tout dernier single, qu’il interprète en duo avec Annabelle Milot, ex-miss météo de Canal +.

Toujours inspiré d’épisodes dans lesquels chacun se reconnaîtra à un moment ou à un autre, La Parisienne traite des relations parfois compliquées que peuvent rencontrer hommes et femmes dans la capitale. Marc Fichel sera en tournée très prochainement, une tournée qui le mènera entre autres à Tel Aviv et à Jérusalem les 27 et 29 mai, où il chantera au profit de l’association Negba.

Marc Fichel (Eponyme). Abacaba. CD 11 titres.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.