Et aussi sur Cultures-J.com

« Matière noire », de Dror Burstein, par Sophie Masson

Dror Burstein excelle dans l’art de recréer une atmosphère.

dror burstein matiere noireDans Matière noire, il nous amène dans les affres de relations familiales compliquées.  A-travers les pensées d’un personnage, il nous partage les ressentis face à certains événements. Ainsi, par les silences et les non-dits, on observe ce qui est reçu, donné, gardé ou refusé. Par un regard on rentre dans la folie d’un lieu ou d’une relation.

L’auteur part de la perception d’une personne, d’un lieu, d’une discussion ou tentative de discussion et la déploie jusqu’à la chute. Il nous permet de rentrer dans la pensée des différents protagonistes. Le roman nous ramène au réel jusqu’à l’absurde. Le fil conducteur du livre est le questionnement du personnage principal sur le suicide de sa soeur et sur le fait qu’il ne l’a appris que bien plus tard.  Il nous conduit ainsi dans les rapports entre membres d’une même famille.

Matière noire se livre aussi à une incursion dans le milieu hospitalier. Il aborde également l’attente des uns et des autres face au personnage principal du fait de sa profession de juriste. Et enfin il nous fait entrevoir la beauté d’Israël et sa richesse tant archéologique que littéraire.

Si le héros du livre et l’auteur ont évolué dans le milieu juridique, les deux ont commencé des études de littérature hébraïque. L’auteur les a terminées et les a utilisées pour changer de profession, et grâce à cela nous pouvons découvrir son talent à-travers ce roman teinté d’un brin de dérision et au dénouement imprévu.

Matière noire, de Dror Burstein, aux éditions Actes Sud. 224 pages. 21,00€.

Sophie MASSON pour Cultures-J.com.

Si vous désirez aller plus loin :

Proche, de Dror Burstein, aux éditions Actes Sud. 214 pages. 19,30€.
– Netanya, de Dror Burstein, aux éditions Dalkey Archive Press. 225 pages. 13,02€.
Emil, de Dror Burstein, aux éditions Wallstein. 238 pages. 19,62€.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Tel Aviv, une Ville Blanche au Patrimoine mondial de l’UNESCO
Classée en 2003 au Patrimoine mondial de l'UNESCO au titre "d'ensemble exceptionnel d'architecture du mouvement moderne", la Ville Blanche de Tel Aviv possède la plus grande concentration au monde d'immeubles ...
Lire la suite
Sortie DVD : « Dancing in Jaffa », de Pierre Dulaine et Hilla Medalia
Quoi de plus universel que la danse ? Quoi de plus beau que la danse ? Quoi de plus romantique que la danse de couple ? Quoi de plus difficile ...
Lire la suite
Sortie DVD : « Epilogue », le portrait critique d’Amir Manor sur un idéal révolu
Hayuta et Berl Hoz, octogénaires, vivent dans un immeuble vieillot du Tel Aviv populaire. Peinant à subvenir à leurs besoins, seuls – leur fils Yoav habite New York avec sa ...
Lire la suite
« Mes parents sont des enfants comme les autres » au théâtre Saint-Georges
Arnaud Baudillard (Loïc Renard) reproche à ses parents (José Paul et Marie Montoya) d’être complètement égocentriques et déjantés, oubliant de lui fêter son anniversaire une fois de plus. Il veut ...
Lire la suite
Rencontre avec Pierre Dulaine, par Johana Levy
Pierre Dulaine est un véritable gentleman. Avant l’interview j’ai commandé un thé qui m’a été servi sur plateau. Il vient me chercher et prend d’autorité le plateau. Il m’escorte ainsi ...
Lire la suite
Nouveau bâtiment au musée d’Art de Tel Aviv
Le 2 novembre 2011 ouvrira au musée d’Art de Tel Aviv le nouveau bâtiment Paul et Herta Amir. Initié en 2002, il aura fallu près de dix années pour voir ...
Lire la suite
Le « Portrait de Friederike Maria Beer », chef-d’oeuvre du musée de Tel Aviv
A l'entrée du 20ème siècle, vers la fin de sa carrière, Gustav Klimt s'intéresse de plus près aux portraits et réalise des oeuvres de grandes tailles, richement décorées pour flatter ...
Lire la suite
« Les uns sur les autres », affaire de famille à la Madeleine
Vingt ans après Un air de famille, en 1994, Agnès Jaoui remonte sur les planches dans Les uns sur les autres, de Léonore Confino. "A taaable ! A taaaaable !" ...
Lire la suite
« Les voisins de D.ieu », de Méni Yaesh
Le 20 août 2013 est sorti en DVD le premier long-métrage du jeune réalisateur israélien Méni Yaesh, Les voisins de D.ieu. Nominé à huit reprises dans divers festivals, ce premier film ...
Lire la suite
Tel Aviv, une Ville Blanche au Patrimoine mondial de
Sortie DVD : « Dancing in Jaffa », de Pierre Dulaine
Sortie DVD : « Epilogue », le portrait critique d’Amir Manor
« Mes parents sont des enfants comme les autres » au
Rencontre avec Pierre Dulaine, par Johana Levy
Nouveau bâtiment au musée d’Art de Tel Aviv
Le « Portrait de Friederike Maria Beer », chef-d’oeuvre du musée
« Les uns sur les autres », affaire de famille à
« Les voisins de D.ieu », de Méni Yaesh

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.