Et aussi sur Cultures-J.com

« N’oublie rien en chemin », le premier roman d’Anne-Sophie Moszkowicz

Née à Nice, Anne-Sophie Moszkowicz vit à Paris et travaille dans l’édition. N’oublie rien en chemin est son premier roman. Pari réussi !

Sandra Klein, la quarantaine tranquille, vit heureuse à Lyon, avec son mari, Paul, psychanalyste et leurs trois filles.

Sa grand-mère, Rivka, décède. Sandra reçoit en héritage les carnets personnels de sa chère grand-mère. En pénétrant dans le passé de Rivka, Sandra est renvoyée à son propre passé, plus exactement à l’année 1997 : cette année-là, elle quittait Lyon pour poursuivre ses études de droit à Paris. Elle vit alors une histoire d’amour singulière avec Alexandre.

Retourner à Paris, cette ville maudite à double titre, pour Sandra et sa grand-mère, c’est affronter ses démons, ceux de sa famille.

A travers les Moleskine de sa grand-mère, Sandra découvre le passé douloureux de sa famille (l’Occupation, les rafles) et en reprenant ses carnets personnels, elle revit son histoire d’amour avec Alexandre à Paris.

Ce roman, sensible et bien écrit, nous parle de transmission et de mémoire, deux valeurs transmises à l’auteur par sa famille.

En exergue du roman, Boris Cyrulnik nous rappelle que Rien ne s’efface, on croit avoir oublié, c’est tout.

Patricia DRAI pour Cultures J. com.

N’oublie rien en chemin, d’Anne-Sophie Moszkowicz, auc éditions Les escales. 176 pages. 16,90€.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

« Une nuit, Markovitch », le premier roman d’Ayelet Gundar Goshen
Dans ce premier roman, Ayelet Gundar Goshen nous entraîne dans un village Juif de Palestine. A ce moment-là, en Europe, la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Peu à peu apparaissent les protagonistes ...
Lire la suite
« Stauffenberg. L’homme qui voulait tuer Hitler », de Jean-Louis Thiériot
Elève studieux, préférant la compagnie des livres à celle des femmes et du bon vin, admirateur d’Otto Dix et d’Emil Nolde, élève du poète Stefan George, Claus von Stauffenberg hésite ...
Lire la suite
« L’an prochain à Grenade », mille ans d’histoire du Peuple Juif
Auteur de plus de 70 livres – romans, poésies, essais, anthologie, théâtre –, traduits en vingt langues, prix Renaudot en 2002 avec Assam, ouvrage extrait du cycle de quatre titres ...
Lire la suite
« Une voix sur Israël », le nouveau volet de la série « Israël et la France »
Les Provinciales continuent la série Israël et la France et offrent au lecteur des textes essentiels pour combattre l'anti-sionisme. Une voix sur Israël, de Paul Claudel et commenté par le ...
Lire la suite
Du 17 au 23 juin 2013 : 3 livres à gagner !
Dans le cadre de la vente exceptionnelle de livres, papeterie et carterie des éditions Racine, qui se tiendra aux écuries royales de Bruxelles du 19 au 23 juin 2013, les ...
Lire la suite
« Destin d’un Juif de Chine », de Rémi Huppert
Harbin, Mandchourie, début du 20ème siècle. Petite bourgade poussiéreuse et modeste, "ville de boue et de bois" où criminalité côtoie moeurs légères, Harbin abrite une importante communauté chinoise, russe et ...
Lire la suite
« Gauche et droite », de Joseph Roth
Dans Gauche et droite, Joseph Roth raconte à travers l'histoire et la description de la famille Bernheim et de leur entourage, l'Allemagne et Berlin. Il raconte aussi l'Europe jusqu'en Russie ...
Lire la suite
« Les + grandes entreprises. Celles qui changèrent le monde », de Jean Baudet
Illustrant le rapport entre rationalité et industrialisation, Les 50 plus grandes entreprises, de Jean Baudet, résume, en chapitres plus ou moins longs - et plus ou moins complets - l'histoire ...
Lire la suite
« Elsa a retrouvé le sourire », de Gabriel Berthod
Paris, entre-deux guerres. Paul Vernet, célèbre marchand d'art, possède une galerie rue de la Boetie spécialisée dans l'art moderne. Ami de Gertrude Stein, ses clients sont Moïse de Camondo ou ...
Lire la suite
5 questions à… Sylvain Treperman, auteur de « La quête du bleu divin »
Dans le cadre de la sortie de son premier roman La quête du bleu divin, Sophie Masson a pu rencontrer Sylvain Treperman. Sophie Masson : C'est votre premier livre. Qu'est-ce qui ...
Lire la suite
« Une nuit, Markovitch », le premier roman d’Ayelet Gundar Goshen
« Stauffenberg. L’homme qui voulait tuer Hitler », de Jean-Louis Thiériot
« L’an prochain à Grenade », mille ans d’histoire du Peuple
« Une voix sur Israël », le nouveau volet de la
Du 17 au 23 juin 2013 : 3 livres
« Destin d’un Juif de Chine », de Rémi Huppert
« Gauche et droite », de Joseph Roth
« Les + grandes entreprises. Celles qui changèrent le monde »,
« Elsa a retrouvé le sourire », de Gabriel Berthod
5 questions à… Sylvain Treperman, auteur de « La quête

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.