Et aussi sur Cultures-J.com

« Omaha », le nouveau roman de Norman Ginzberg

Dans Omaha, Norman Ginzberg revient sur le débarquement américain en Normandie le 6 juin 1944.

omaha norman grinzberg debaquement plages normandies 6 juin 1944Il raconte la guerre, et à travers celle-ci et ses soldats l’histoire, de deux frères. Chaque page est une découverte.

Dès le premier chapitre, l’auteur nous débarrasse de nos illusions. Ce n’est pas le débarquement vu à travers le prisme d’une image d’Epinal. La description nous amène dans un monde de sueur, de sang et d’urine. La brutalité est au rendez-vous. Il faut  accepter de se confronter à cette vision violente et de persévérer dans la lecture pour qu’un roman inoubliable s’ouvre à nous.

Il nous emporte à travers la description de ces quelques jours que durèrent le débarquement en Normandie et à travers l’histoire de deux frères, Walton et Karl Zimmermann, se battant l’un sous l’uniforme américain, l’autre en tant que SS.

Cette partie de la guerre est conté alternativement sous un angle puis sous un autre, chapitre après chapitre. D’abord l’histoire de Walton et des soldats alliés, puis celle de Karl et des soldats allemands. Petit à petit l’intrigue se noue et la curiosité s’installe. Qui sont ces frères ? Comment peut  s’expliquer le fait qu’ils aient tous les deux choisi de traverser la mer pour participer chacun de leur côté à cette guerre ?

Il n’y a plus d’un côté les bons et de l’autre les méchants. Le bon comme le mauvais peuvent se côtoyer au sein d’une même armée, et même d’une même personne. La guerre peut modifier l’être humain, nul n’étant prêt à affronter la bestialité du combat. Et pour ceux qui n’ont pas peur de la violence, une adaptation devrait être diffusé sur Arte.

Sophie MASSON pour Cultures-J.com.

Omaha, de Norman Ginzberg, aux éditions Héloïse d’Ormesson. 19,00€.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Les arts sous l’Occupation : 1/5. Collaboration et Résistance, quelle frontière ?
L'Occupation fait immédiatement penser à rationnement, peur, exode ou encore déportation. Mais ce fut également une époque de grande créativité intellectuelle. Le marché de l'art était florissant, les œuvres se vendaient ...
Lire la suite
« Les captives de la vallée de Zion », le nouveau roman de Norman Ginzberg
Voilà Ocean Miller de retour dans Les captives de la vallée de Zion, de Norman Ginzberg. Accompagné d'une bande hétéroclite, John Faraday lui donne pour mission d'arrêter des mormons polygames. ...
Lire la suite
5 questions à… Norman Ginzberg, auteur de « Omaha »
Dans le cadre de la sortie de son nouveau roman, Omaha, Norman Ginzberg a accepté de répondre aux questions de Sophie Masson pour Cultures-J.com. Cultures-J.com : Bonjour Norman Ginzberg, et merci ...
Lire la suite
Les arts sous l’Occupation : 2/5. Collaboration et propagande
2. Collaboration et propagande Dans les artistes qui ont collaboré, ou du moins qui ont soutenu la France de Vichy, il faut citer entre autres Drieu la Rochelle, Céline, Brasillach. Il ...
Lire la suite
Les arts sous l’Occupation : 4/5. Jazz et art dégénéré
L'élite allemande ne dédaigna pas l'art dit "dégénéré" tel le jazz en musique, ou le fauvisme en peinture, même s’il fut censuré. Si les artistes interdits fluctuent selon une logique ...
Lire la suite
Sortie DVD : « Suite Française », le roman posthume d’Irène Nemirovsky
Bussy, été 1940. Lucile Angellier (Michelle Williams) attend son mari Gaston, qu’elle connait finalement à peine. Prisonnier de guerre, il a été déporté dans un camp de travail en Allemagne. Lucile cohabite ...
Lire la suite
Sortie DVD : « Résistance », la série-événement de TF1
Pour commémorer le 70ème anniversaire de la libération de Paris, TF1 a diffusé fin-mai/début-juin les six épisodes de la mini-série Résistance, qui revient, en s’inspirant de faits réels, sur le ...
Lire la suite
Les arts sous l’Occupation : 5/5. La Résistance
La Résistance s'oppose aux interdictions. Elle se décline aussi dans le monde de l'art et du spectacle, la plupart des premiers résistants le payèrent de leur vie. Il s'agit d'un ...
Lire la suite
« Porte de Champerret », d’Evelyne Bloch-Dano
Dans Porte de Champerret, l'auteure prend le relais des souvenirs de sa mère dont la mémoire a vacillé, et ainsi se souvient. Ces pages, qui retracent la vie de cette famille ...
Lire la suite
« L’art en guerre », au Musée Guggenheim de Bilbao
Après avoir été présenté du 12 octobre 2012 au 17 février 2013 au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, l'exposition L'art en guerre. 1938-1947 : de Picasso à ...
Lire la suite
Les arts sous l’Occupation : 1/5. Collaboration et Résistance,
« Les captives de la vallée de Zion », le nouveau
5 questions à… Norman Ginzberg, auteur de « Omaha »
Les arts sous l’Occupation : 2/5. Collaboration et propagande
Les arts sous l’Occupation : 4/5. Jazz et art
Sortie DVD : « Suite Française », le roman posthume d’Irène
Sortie DVD : « Résistance », la série-événement de TF1
Les arts sous l’Occupation : 5/5. La Résistance
« Porte de Champerret », d’Evelyne Bloch-Dano
« L’art en guerre », au Musée Guggenheim de Bilbao

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.