Et aussi sur Cultures-J.com

« Ordres et décorations de la Wehrmacht », de François Lannoy

En un peu plus de cinq années de guerre, on estime à environ dix-huit millions le nombre de personnes ayant combattu dans la Wehrmacht, l’armée allemande du IIIème Reich comprenant l’armée de terre, Heer, la marine, Kriegsmarine et l’armée de l’air, Luftwaffe.

ordres et decorationsPour récompenser actes de bravoure, soldats au front et victoires, les autorités militaires allemandes créent un grand nombre d’ordres, d’insignes et de récompenses, créations grandement facilitées par le vide béant laissé par l’abolition des ordres dynastiques allemands après la défaire de 1918. De 1933 à 1945, quatre-vingt-une médailles et récompenses seront créées, dont les trois-quarts entre septembre 1939 et mai 1945, en plein conflit mondial.

Au cours des premiers mois de guerre, sept récompenses voient le jour. En 1940, elles seront au nombre de huit, et l’année suivante, quatorze – hausse bien évidemment due aux ouvertures du conflit sur le front Est. Les années 1942 et 1943 ne verront respectivement que douze et cinq nouvelles créations, tandis que 1944 en comptera dix-huit, sans doute pour motiver les milliers de soldats exposés à des conditions de combat de plus en plus difficiles.

Bien qu’un tel sujet puisse sembler difficile d’approche pour le profane, l’ouvrage Ordres et Décorations de la Wehrmacht que publient les éditions E.T.A.I est destiné aux collectionneurs et connaisseurs, mais également aux amateurs qui désireraient s’initier à l’histoire militaire de la Seconde Guerre mondiale. Richement illustré par plus de 460 photos, comprenant la liste des fabricants officiels ainsi que les matériaux utilisés, il présente sur près de 180 pages toutes les gratifications créées par le IIIème Reich.

Répertoriées en catégories, des « Ordres » aux « Décorations », des « Plaques et bandes de manche » aux « Insignes de spécialité et de combat » du Heer et de la Waffen-SS, de la Luftwaffe et de la Kriegsmarine, le lecteur découvrira également que parmi les « Insignes des blessés », il en fut créé un spécialement réservé aux victimes de l’attentat du Wolfsschanze (la « Tannière du Loup »), attentat visant à assassiner Hitler, le 20 juillet 1944.

Merci aux éditions E.T.A.I. pour leur contribution à la rédaction de cet article.

Ordres & décorations de la Wehrmacht (1933-1945), de François de Lannoy, aux éditions E.T.A.I. 176 pages. 38.00€.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

« L’enfance des dictateurs », de Véronique Chalmet
Staline, Mao, Amin Dada, Mussolini, Hitler, Bokassa, Kadhafi, Pol Pot, Franco, Saddam Hussein... A elle seule, cette poignée d’hommes aux noms effroyables totalise plusieurs dizaines de millions de morts, et ...
Lire la suite
« Riefenstahl », de Lilian Auzas
D’elle, on a dit qu’elle était une grande danseuse expressionniste. Puis une géniale réalisatrice, indéniablement la plus grande des années 30. Elle fut ensuite une talentueuse photographe, comme le prouve ...
Lire la suite
« Israël Kasztner, le Juif qui négocia avec les nazis », de Gaylen Ross
Le 19 mars 1944, la Hongrie est occupée par les nazis. Comme dans de nombreuses villes d’Europe, les Juifs sont regroupés dans des ghettos, et plus de 400.000 personnes sont déportées ...
Lire la suite
Inauguration du Mémorial de la Shoah de Drancy
C’est autour d’un important dispositif de sécurité – la venue de François Hollande le matin-même ne doit certainement pas y être étrangère, et la présence de hauts représentants de la ...
Lire la suite
« Hitler et les siens », de Pierre Stephany
A propos d’Hitler, on peut penser que tout a été dit, écrit, filmé… Peut-être à juste titre d’ailleurs. Les ouvrages sur le pire fléau que la terre aie portée et ...
Lire la suite
« La Rafle du Vél’ d’Hiv’. Les archives de la Police », à la mairie du 3ème arrondissement
Les 16 et 17 juillet 1942, sur ordre des nazis, la Préfecture de Police arrête des milliers de Juifs de Paris et de région parisienne, et les rassemble au Vélodrome ...
Lire la suite
Sortie en Livre de Poche : « Retour indésirable », de Charles Lewinsky
Si à l’Allemagne nazie ne revient pas l’invention de la propagande, remontant à l’antiquité, c’est sans doute elle qui l’a élevée à son niveau le plus abouti. Dans une nation où ...
Lire la suite
« Dolfi et Marilyn » de François Saintonge : Hitler is back !
En-dehors de quelques illuminés nostalgiques du 3ème Reich, qui pourrait un instant envisager le retour sur terre d’Adolf Hitler ? François Saintonge, qui signe avec Dolfi et Marilyn son premier roman, plonge ...
Lire la suite
Interview : Véronique Chalmet, auteure de « L’enfance des dictateurs »
Dans le cadre de la sortie de son nouveau livre L'enfance des dictateurs, Cultures-J.com a rencontré l'auteure Véronique Chalmet, qui a accepté de répondre à nos questions. Rencontre. Cultures-J.com : Véronique Chalmet bonjour, ...
Lire la suite
« L’opinion allemande sous le nazisme », de Ian Kershaw
Dans la "préface à l'édition française" Ian Kershaw regrette que certains aspects de son livre soient marqués par l'époque de sa conception, et il espère que cette étude devienne une ...
Lire la suite
« L’enfance des dictateurs », de Véronique Chalmet
« Riefenstahl », de Lilian Auzas
« Israël Kasztner, le Juif qui négocia avec les nazis »,
Inauguration du Mémorial de la Shoah de Drancy
« Hitler et les siens », de Pierre Stephany
« La Rafle du Vél’ d’Hiv’. Les archives de la
Sortie en Livre de Poche : « Retour indésirable », de
« Dolfi et Marilyn » de François Saintonge : Hitler is
Interview : Véronique Chalmet, auteure de « L’enfance des dictateurs »
« L’opinion allemande sous le nazisme », de Ian Kershaw

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.