Et aussi sur Cultures-J.com

« Pour elle, volent les héros », le nouveau roman d’Amir Gutfreund

Cette chronique d’Israël romancée non sans humour par Amir Gutfreund met en scène Arik et ses amis pendant près de trente ans.

pour elle volent les heros amir gutfreundL’histoire commence dans leur cité, à Haïfa. Aux parties de foot de l’enfance succède la guerre par le biais de l’engagement des parents et aînés. Puis tour à tour, les amis se trouvent dispersés dans les différentes bases militaires. La vie militaire est racontée, puis la guerre bien plus courte que les traumatisme qui suivront.

Les différents acteurs du livre prennent place dans la société par leur emploi ou activité, leur mariage ou célibat. Des questions sociétales comme les traumatismes qui suivent les combats qui ont traversés Israël sont soulevées. La question de la solitude est posée aussi à travers par exemple Yankele Breid, rescapé de la Shoah, et premier employeur d’Arik ou de Meir le bibliothécaire.

Pour elle, volent les héros aborde d’autres sujets au travers de la société multi-culturelle de l’immeuble. Ce peut-être une description des différentes coutumes des familles de l’immeuble à travers par exemple celle de la famille Abadi, ou aussi les relations réelles ou imaginées entre les différentes communautés.

L’humour désamorce les conflits qui pourraient être engendrés et permet de dénouer la tension du lecteur quand l’histoire va à la rencontre de thèmes délicats ou émouvants. Parfois cet humour est incontournable, parfois plus discret et subtil.

Les personnages à l’image du pays sont attachants sans être dénués de fragilité. Ce livre montre aussi la force des liens tissés dans l’enfance et l’adolescence, et les différents sujets abordés le sont au détour d’un événement  arrivé à un des multiples personnages, ou d’un parti-pris de l’un ou l’autre, permettant de s’immerger dans un Israël à la fois très contrasté et très humain.

Sophie MASSON pour Cultures-J.com.

Pour elle, volent les héros, d’Amir Gutfreund, aux éditions Gallimard. 576 pages. 24,90€.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

« Le tendre baiser du tyrannosaure », le nouveau roman d’Agnès Abécassis
Le tendre baiser du tyrannosaure, d'Agnès Abécassis, est idéal pour ceux qui ont besoin d'une pause détente. L'auteure nous fait partager une tranche de vie d'Olive et Yokin, entre leurs fiançailles ...
Lire la suite
« Devance tous les adieux », le premier roman d’Ivy Edelstein
Devance tous les adieux, d'Ivy Edelstein, est un livre très surprenant. C'est le premier livre de l'auteur, et il ne serait pas étonnant de le voir grimper en haut du ...
Lire la suite
« Jean Zay. Le ministre assassiné », de Pascal Ory et Antoine Prost
Les Editions Tallandier propose là un très beau livre d'hommage à Jean Zay. Ce livre d'Antoine Prost et Pascal Ory mêle texte, photos et reproductions d'archives. Il est le fruit d'un ...
Lire la suite
« Victor et Macha », le nouveau roman d’Alona Kimhi
Victor et Macha est une histoire de famille remplie de dérapages. C'est aussi une histoire de déracinement. Catherine, la grand-mère arrive en Israël pour s'occuper de ses petits-enfants orphelins. A son ...
Lire la suite
« Paris-Jérusalem. Un itinéraire spirituel » : rencontre avec Augustin Czartorisky
Après Ghislain Chaufour pour son livre Paris-Jérusalem. Un Itinéraire spirituel, j'ai la chance de rencontrer à mon tour Augustin Czartorisky. Sophie MASSON : Avec tous les livres que vous lisez, avez-vous ...
Lire la suite
« Une nuit, Markovitch », le premier roman d’Ayelet Gundar Goshen
Dans ce premier roman, Ayelet Gundar Goshen nous entraîne dans un village Juif de Palestine. A ce moment-là, en Europe, la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Peu à peu apparaissent les protagonistes ...
Lire la suite
« Le roman égyptien », le nouveau roman d’Orly Castel-Bloom
Dans Le roman égyptien, Orly Castel-Bloom raconte l'histoire de la famille Castil à travers le présent de ses protagonistes principaux. Trois personnages sont centraux. Elles n'ont pas de noms. D'un côté, il ...
Lire la suite
« Paris-Jérusalem. Un itinéraire spirituel », entretiens avec Augustin Czartorisky
Le cinquième volume de la collection "Israël et la France" est dans la même mouvance que le précédent, et pourtant quelle différence ! Dans un style très différent, Paris-Jérusalem replace notre ...
Lire la suite
« Les chemins de Garwolin », le nouveau roman d’Evelyne Dress
En réalité, Les chemins de Garwolin peut être vu comme une histoire de frontières. S'il commence par des festins et des résonances yiddish, il  nous transporte rapidement à travers de ...
Lire la suite
« La route de Beit Zera », le nouveau roman d’Hubert Mingarelli
Tibériade, nord d'Israël. Depuis des années, Stepan Kolirin vit seul, reclu dans une maison près des bois. Chaque jour, il écrit à son fils Yankel, qui s'est enfui des années auparavant ...
Lire la suite
« Le tendre baiser du tyrannosaure », le nouveau roman d’Agnès
« Devance tous les adieux », le premier roman d’Ivy Edelstein
« Jean Zay. Le ministre assassiné », de Pascal Ory et
« Victor et Macha », le nouveau roman d’Alona Kimhi
« Paris-Jérusalem. Un itinéraire spirituel » : rencontre avec Augustin Czartorisky
« Une nuit, Markovitch », le premier roman d’Ayelet Gundar Goshen
« Le roman égyptien », le nouveau roman d’Orly Castel-Bloom
« Paris-Jérusalem. Un itinéraire spirituel », entretiens avec Augustin Czartorisky
« Les chemins de Garwolin », le nouveau roman d’Evelyne Dress
« La route de Beit Zera », le nouveau roman d’Hubert

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.