Et aussi sur Cultures-J.com

« Rome + Klein », à la Maison Européenne de la Photographie

Après deux expositions au Centre Pompidou, en 1982 et 2005, la Maison Européenne de la Photographie propose, depuis le 5 octobre 2011, de revenir sur une figure incontournable du monde de la photographie : William Klein.

Fils d’immigrés juifs, né en 1928, William Klein débarque à Paris le 13 juillet 1947 en tant que soldat de l’armée américaine. Sa rencontre avec la Ville Lumière, et son coup de foudre avec Jeanne Florin – qu’il épouse, seront toutes deux décisives, et durables… Artiste peintre, il intègre l’atelier d’André Lhote – comme Cartier-Bresson, puis celui de Fernand Léger. Au début des années 50, il expose certaines œuvres abstraites, et devient quelques années plus tard un des photographes attitré du magazine Vogue. Sortant des sentiers battus, il demande à ses mannequins de prendre des poses moins conventionnelles, plus naturelles. C’en est fini des mains sur les hanches et des pieds en danseuse, ses clichés révolutionnent la photographie de mode. Parallèlement, il entretient un journal photographique qu’il intitule sobrement « New York », journal dont l’édition originale est aujourd’hui introuvable et pour lequel il recevra le Prix Nadar en 1957.

L’année suivante, il arrive à Rome où il doit devenir l’un des assistants de Federico Fellini. Malheureusement, le réalisateur n’est pas prêt, la production manque de budget, et le projet prend du retard. William Klein décide cependant de rester dans la capitale italienne, et d’aller à la rencontre de ses ruelles, de ses quartiers, de ses ruines… Pasolini, Moravia et Feltrinelli lui servent de guide au fil de ses déambulations. De façades décrépies en affiches publicitaires, de plages en acteurs de Cinecitta, il raconte une ville inconnue grâce à ses images. Ce sont ces clichés que présente aujourd’hui la Maison Européenne de la Photographie.

Mondialement reconnu, influençant notamment Helmut Newton ou encore Jeanloup Sieff, William Klein fait aujourd’hui l’objet d’expositions et de rétrospectives dans les plus grandes villes et capitales du monde.

Rome + Klein, du 5 octobre 2011 au 8 janvier 2012 à la Maison Européenne de la Photographie. Horaires, tarifs et réservations sur le site de la Maison Européenne de la Photographie.

Si vous désirez aller plus loin :

– William Klein : Rome, portraits, rues, photos de mode, etc. Un des rares livres sur William Klein (disponible en anglais uniquement).

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.