Et aussi sur Cultures-J.com

« Rondo » d’Olivier Van Malderghem

Simon et son grand-père Abraham sont réfugiés en Angleterre, pendant la Seconde guerre mondiale. Tous deux sont Juifs, mais aucun d’entre eux ne s’accorde avec l’autre sur ce que cela signifie.

rondoC’est d’ailleurs un de leurs nombreux points de discorde : ils ne s’entendent pas sur grand-chose. Quand ils apprennent l’Holocauste, et donc la disparition probable de leurs proches, ils oublient leurs querelles et tentent d’unir leurs forces. Il faut désormais faire face à cette réalité insupportable.

Bruxelles, été 1942. Après trois ans d’occupation allemande et de persécutions antisémites, les déportations massives commencent. Lors d’une rafle, Joseph Miller est arrêté et déporté sous les yeux de son fils, Simon. Celui-ci réussit à fuir. Il est pris en charge par la résistance et envoyé en Angleterre, dans une ferme. Ses propriétaires sont des amis d’Abraham, son grand-père maternel, qui vit à Londres depuis dix ans, et leur rend parfois visite… sans toutefois beaucoup s’intéresser à son petit-fils.

Entre-temps, les mauvaises nouvelles filtrent du continent. Les Juifs évacués « dans l’Est », c’est-à-dire en Pologne, y seraient exterminés… Son père, Joseph, est sans doute mort. Simon est désespéré. Abraham, quant à lui, ne croit pas un mot de ces « rumeurs ». D.ieu est l’ami du peuple Juif, il ne l’abandonnera pas.

La guerre touche à sa fin. Simon et Abraham retournent vers Londres. Suite à un bombardement, ils sont laissés à eux-mêmes dans les faubourgs de la ville. Abraham rencontre un porteur de nouvelles qui le confronte à des photographies prises à la libération des camps. Abraham ne peut, désormais, mettre en doute le génocide des Juifs… Il n’a sans doute plus d’autre famille que Simon, qu’il a traité de manière souvent très dure. Désormais, Abraham n’est plus l’homme inflexible que connaissait Simon. C’est une personne fragile et désespérée, qui rejette ce D.ieu et ses croyances anciennes. Lui et Simon se découvrent alors une complicité. Abraham, âgé et fatigué, se laisser guider par son petit-fils, comme un enfant. Il lâche prise, se laisse mourir… Simon l’assiste.

Trois ans auparavant, il ne connaissait même pas son existence. Désormais, il est son seul soutien.

Rondo, d’Olivier Van Maldreghem. Avec Jean-Pierre Marielle, Julien Frison, Aurore Clément. En salles le 28 mars 2012.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

« Shoah et bande dessinée », des bulles pour témoigner
Comme la littérature, le cinéma ou encore le théâtre, la bande dessinée - considérée aujourd’hui comme le 9ème art - a traité de la Shoah et ce, dès 1942 ! C’est ...
Lire la suite
Sortie DVD : « La voleuse de livres », de Brian Percival
Bouleversant ce film, La voleuse de livres ! Une belle histoire d'amour et d'amitié ! L'amour entre deux adultes qui se retrouvent grâce à la "Vie" qu'amène avec elle la ...
Lire la suite
« Hôtel Terminus. Klaus Barbie, sa vie et son temps », en coffret 2 DVD
Documentaire-fleuve de plus de 4h00, Hôtel Terminus, du nom du siège de la Gestapo à Lyon à partir de 1942, est une plongée dans la vie du criminel de guerre ...
Lire la suite
Sortie DVD : « Suite Française », le roman posthume d’Irène Nemirovsky
Bussy, été 1940. Lucile Angellier (Michelle Williams) attend son mari Gaston, qu’elle connait finalement à peine. Prisonnier de guerre, il a été déporté dans un camp de travail en Allemagne. Lucile cohabite ...
Lire la suite
Sortie en DVD de « L’origine de la violence », le film d’Elie Chouraqui
Professeur dans un lycée franco-allemand, Nathan Fabre achève sa thèse sur le nazisme par un voyage à Weimar et au camp de concentration de Buchenwald où furent déportés 250.000 Juifs. En ...
Lire la suite
« Papa, pourquoi t’as voté Hitler ? », de Pef et Didier Daeninckx
Destiné aux enfants à partir de 9 ans, cet album évoque la montée en puissance du régime nazi en Allemagne et l’arrivée d’Hitler au pouvoir, rendue possible par l’alliance du ...
Lire la suite
« Maryan, la Ménagerie Humaine », au MAHJ
Méconnu du grand public, Pinchas Burstein, plus connu sous le nom de Maryan, fait actuellement, et jusqu’au 9 février 2014, l’objet d’une exposition au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, ...
Lire la suite
« La France antijuive de 1936 », de Tal Bruttmann et Laurent Joly
Tal Bruttmann et Laurent Joly reprennent minutieusement dans La France antijuive de 1936 le déroulement de la séance du 6 juin 1936 à la Chambre des Députés. Le livre tourne autour ...
Lire la suite
« Les alphabets de la Shoah », d’Anny Dayan Rosenman
Après sa thèse Deuil, identité, écriture. Les traces de la Shoah dans la mémoire juive en France, qu’elle soutient en 1995, Anny Dayan Rosenman poursuit pendant plus de 10 années ...
Lire la suite
« Israël Kasztner, le Juif qui négocia avec les nazis », de Gaylen Ross
Le 19 mars 1944, la Hongrie est occupée par les nazis. Comme dans de nombreuses villes d’Europe, les Juifs sont regroupés dans des ghettos, et plus de 400.000 personnes sont déportées ...
Lire la suite
« Shoah et bande dessinée », des bulles pour témoigner
Sortie DVD : « La voleuse de livres », de Brian
« Hôtel Terminus. Klaus Barbie, sa vie et son temps »,
Sortie DVD : « Suite Française », le roman posthume d’Irène
Sortie en DVD de « L’origine de la violence », le
« Papa, pourquoi t’as voté Hitler ? », de Pef et
« Maryan, la Ménagerie Humaine », au MAHJ
« La France antijuive de 1936 », de Tal Bruttmann et
« Les alphabets de la Shoah », d’Anny Dayan Rosenman
« Israël Kasztner, le Juif qui négocia avec les nazis »,

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.