Et aussi sur Cultures-J.com

Ronit Elkabetz : disparition d’une étoile du cinéma israélien

Avec la disparition prématurée de la très talentueuse et très belle actrice Ronit Elkabetz, le cinéma israélien perd une de ses étoiles les plus brillantes. Agée de seulement 51 ans, le cancer contre lequel elle se battait depuis deux ans l’a finalement emportée.

Née dans une famille modeste de Beer-Shev’a, Ronit Elkabetz deviendra une réalisatrice, scénariste et actrice de renommée internationale qui fera rayonner la culture israélienne partout dans le monde.

De son personnage de travesti dans Origine contrôlée à celui de prostituée dans Mon trésor, en passant par la trilogie Prendre femme / Les sept jours / Gett, le procès de Viviane Amsalem – tous trois co-réalisés avec son frère Schlomi –, sans oublier La visite de la fanfare, Jaffa ou plus récemment son dernier rôle dans la mini-série d’anticipation Trépalium, Ronit Elkabetz laissera sur le cinéma israélien et international une empreinte indélébile.

L’équipe de Cultures-J.com adresse ses plus profondes condoléances à ses proches et à sa famille.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.