Et aussi sur Cultures-J.com

« Shalom India Residence », d’Esther David

Au fil d’un récit mené par Elie, un prophète aux allures de magicien, Esther David nous immerge dans le quotidien des habitants de la résidence Shalom India, établie au lendemain des émeutes de 2002 par les Juifs d’Ahmedabad afin de se rassembler.

shalom indiaAprès plusieurs générations de bon voisinage entre musulmans, hindous et juifs, ces derniers sont désormais tenus de se montrer discrets, voire de changer des habitudes séculaires.

Arpentant les couloirs, cours et autres parties communes de l’immeuble au gré des fêtes du calendrier hébraïque – Pessa’h, sim’hat Torah, ‘hanoukka, le lecteur fait la connaissance de Noah, le directeur de l’école juive, de Danyial, en charge de la sécurité, de la famille Hyams et de leur fille Rachel qui n’aspire qu’à faire son alyiah, de la veuve Ruby dont l’époux a perdu la vie au cours des émeutes, des sœurs Abigail et Lebana, de Salomé ou encore de Sippora, fraichement débarquée de Bombay et attisant les jalousies tant par sa beauté que par son élégance.

Amours naissantes et déceptions amoureuses, homosexualité, avortement, conversion, cyber-rencontres, de confidences en secrets, de nombreux sujets sont traités tout au long de ses trois cents pages qui ne sont pas sans rappeler L’immeuble Yacoubian, de l’égyptien Alaa al-Aswani.

Puisant son inspiration dans la vie de la communauté juive de Bombay avant l’exode massif vers Israël, Esther David porte dans une histoire contemporaine ses souvenirs de la fin des années 50. Afin de tramer son récit, elle a rencontré pendant de longs mois des Juifs indiens venus de toute l’Inde, mais aussi des Etats-Unis et d’Israël, et dont elle se servira pour créer les personnages de son nouveau roman.

Peintre, sculpteur, historienne d’art, elle signe avec Shalom India Residence son troisième ouvrage, après La ville en ses murs et Le livre de Rachel, récompensé par le Prix Eugène Brazier en 2010.

Merci aux éditions Héloïse d’Ormesson pour leur contribution à la rédaction de cet article.

Shalom India Résidence, d’Esther David, aux éditions Héloïse d’Ormesson. 304 pages. 21,50€.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.