Et aussi sur Cultures-J.com

Sortie DVD : « Résistance », la série-événement de TF1

Pour commémorer le 70ème anniversaire de la libération de Paris, TF1 a diffusé fin-mai/début-juin les six épisodes de la mini-série Résistance, qui revient, en s’inspirant de faits réels, sur le rôle de la jeunesse française durant l’Occupation, et plus particulièrement sur le réseau dit « du musée de l’homme » où l’héroïne, Lili, 17 ans, est employée en qualité de secrétaire.

resistance mini serie tf1 occupation fanny ardant richard berry isabelle nanty jeunes réseau musée de l'hommeOrganisant des évasions et des actes de sabotages, récoltant des renseignements, ils combattent allemands et collaborateurs.

Avec Résistance, Dan Franck, le scénariste de la série déjà auteur de livres et d’une série sur Jean Moulin, et David Delrieux, le réalisateur, rendent hommage à l’implication héroïque de la jeunesse française face à l’occupant dans une France profondément bouleversée, et au sein de laquelle la lutte clandestine s’étend.

Si le casting principal est composé uniquement de jeunes et nouveaux talents dont il convient de souligner la prestation, la distribution comprend également quelques « guests » plus ou moins relégués aux rôles de figurants afin de laisser toute sa place au sujet même de la série. Parmi eux, on retrouve une Fanny Ardant très mondaine interprétant le rôle d’une comtesse cachant chez elle des aviateurs anglais. Elle a repris au pied-levé le rôle que devait tenir Isabelle Adjani, qui s’est désistée suite à un problème de santé. Richard Berry incarne quant à lui le père pétainiste de Lili, l’héroïne de la série. Enfin, Isabelle Nanty y campe une divine et pétillante tenancière de maison close essentiellement fréquentée par les officiers allemands.

Avec trois mois de tournage à Paris, Lyon, Bordeaux ou encore Béthune, 2.000 figurants et plus de cent décors pour un budget total avoisinant les neuf millions d’euros, TF1 a mis les gros moyens pour faire de Résistance un succès, une très bonne série dont l’accueil a toutefois semblé assez mitigé…

Résistance, en DVD. 312 minutes. 20,06€.

Si vous désirez aller plus loin :

Des savants dans la Résistance, d’Anne Hogenhuis-Seliverstoff, aux éditions du CNRS. 222 pages. 20,00€.
Au commencement de la Résistance, de Julien Blanc, aux éditions Seuil. 512 pages. 23,80€.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.