Et aussi sur Cultures-J.com

« To Rome with love », le nouveau film de Woody Allen

Le 4 juillet 2012 sortira dans les salles françaises le quarantième long-métrage du très prolifique Woody Allen. Après Londres, où il a tourné Match Point avec Jonathan Rhys-Meyers et Scarlett Johansson, considéré à l’unanimité comme son meilleur film, Barcelone (Vicky Cristina Barcelona) et Paris (Midnight in Paris), l’acteur et réalisateur new-yorkais a posé le temps d’un été sa caméra dans la capitale italienne.

kinopoisk.ruComédie dramatique au fil de laquelle se croisent américains et romains, histoires d’amour et situations délicates, To Rome with love, sans doute inspiré du Décaméron de Giovanni Boccaccio, se veut avant tout être un hommage à la Ville éternelle. Au côté de Woody Allen, qui apparaît pour la première fois en tant qu’acteur depuis Scoop en 2006,  Jesse Eisenberg, Alec Baldwin, Pénélope Cruz – qui campe une prostituée, et Roberto Benigni se donnent la réplique.

Sorti en avril dans les salles italiennes, To Rome with love sortira aux États-Unis le 22 juin, et en France le 4 juillet 2012.

Allen Stewart Königsberg est né en décembre 1935 dans le quartier de Brooklyn, à New York. Fils d’une famille d’immigrants juifs russo-autrichiens, il suit une éducation religieuse pendant huit années, puis rejoint la Midwood High School, où il impressionne très tôt ses camarades de classe par son habileté et ses tours de magie. Alors qu’il est âgé de quatorze ans, il découvre Sidney Bechett, clarinettiste et saxophoniste de la Nouvelle Orléans, et vouera dès lors au jazz une véritable passion qui ne le quittera jamais. Au début des années 50, il commence à gagner sa vie en écrivant des gags qu’il revend à différents chroniqueurs, et écrit pour d’importantes émissions télévisées.

Sa carrière cinématographique débute en 1965, lorsqu’il joue dans Quoi de neuf, Pussycat ?, film pour lequel il n’est que scénariste et acteur, et dès la fin des années 60, il passe avec succès à la réalisation avec Prends l’oseille et tire-toiBananas ou encore Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander. En 1977, Annie Hall lui apporte un des plus grands succès de sa carrière, récompensé par quatre Oscar, dont celui du meilleur film. Diane Keaton devient sa muse, et il la refait tourner deux ans plus tard dans le magnifique Manhattan, considéré comme l’œuvre de la confirmation. Tourné en noir et blanc, Manhattan est un hommage à « sa » ville de New York, qui occupe la place de « personnage » central du film.

Dans les années 80, Diane Keaton cède sa place d’égérie à Mia Farrow – mannequin, actrice et chanteuse, ex-épouse de Frank Sinatra, avec qui il vivra de douze ans et qui apparaîtra dans tous ses films de 1982 à 1992. Le couple Allen-Farrow aura deux enfants, Moshé et Dylan. En 1992, pris dans un scandale médiatique lorsque Mia Farrow apprend qu’il entretient une relation avec sa fille adoptive Soon-Yi – qu’il épousera en 1997, ils se séparent.

A l’aube des années 2000, ses comédies successives – Escroc mais pas tropLe sortilège du scorpion de jadeHollywood ending…, ne parviennent pas à relancer sa carrière, et il décide de quitter New York et les États-Unis pour aller chercher outre-Atlantique une nouvelle inspiration. Pari risqué, mais payant.

Inspiré d’Une place au soleil, de George Stevens, Match Point, qu’il réalise en 2005, sera considéré comme son meilleur film. Suivront Scoop – sa seconde collaboration avec Scarlett Johansson, puis Le rêve de Cassandre, avec Colin Farrell, tous deux également tournés dans la capitale britannique.

En 2008, il retrouve une nouvelle fois Scarlett Johansson en Espagne, sur le tournage de Vicky Cristina Barcelona, avec Pénélope Cruz et Javier Bardem, et en 2010, il dirige Marion Cotillard, Owen Wilson et Carla Bruni à Paris pour Midnight in Paris. Récompensé par l’Oscar du Meilleur scénario original, ce film est à ce jour son plus important succès au box-office mondial.

To Rome with love, de Woody Allen. Sortie le 4 juillet 2012. Ce jeudi 20 juillet à 20h45 sur Canal + Cinéma.

Si vous désirez aller plus loin :

– Visitez le site officiel du film.
– Visitez le site officiel de Woody Allen.
– To Rome with Love, le DVD.
– Woody Allen – La Collection, le coffret de 20 films incontournables.
– Woody Allen & La Musique, double CD des B.O. de films, de Manhattan à Midnight in Paris.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.