Et aussi sur Cultures-J.com

Dernières : « Visites à Mister Green », à la Comédie Bastille

Le jeudi 25 septembre avait lieu la Première de la comédie dramatique Visites à Mister Green. Multi-récompensée en Israël, aux Etats-Unis, au Mexique, en Turquie, en République Tchèque où débute la cinquième saison, traduite dans plus de vingt langues, cette œuvre-phare de l’américain Jeff Baron arrive donc sur les planches parisiennes, au théâtre de la Comédie Bastille, pour une soixantaine de représentations exceptionnelles !

visites a mister green comedie bastille thomas joussier jacques boudet jeff baron juif israelSalle pleine, public impatient, le rideau s’ouvre sur un décor d’appartement new-yorkais au style délicieusement suranné, et où rien ne semble avoir bougé depuis des siècles. Mobilier années 30, bibliothèque où s’alignent romans et livres de prières, papier-peint défraichi laissant deviner des cadres récemment décrochés, ménorah, piles d’annuaires téléphoniques posés au sol…

Cet univers figé dans le temps, c’est celui de Monsieur Green, un vieillard Juif originaire de Kichinev, pieux, veuf, et passablement grognon. Seul, ne souhaitant aucune aide – il n’en a d’ailleurs aucun besoin comme il le clame lui-même –, il vit reclus, rideaux fermés, comme accroché à son passé. Il n’ouvre plus son courrier depuis des lustres, a fait couper sa ligne téléphonique, ne mange plus…

Mais lorsque Ross Gardiner, jeune cadre condamné à rendre une visite hebdomadaire au vieil homme après avoir failli le renverser avec sa voiture, pénètre de plain-pied dans ce monde sentant bon la naphtaline, les deux hommes voient d’un fort mauvais œil cette décision de justice fort contraignante pour chacun d’eux.

Bon gré mal gré débute alors entre les deux hommes une complicité que chaque visite ne fera que renforcer, brisant au fur et à mesure les barrières dressées pour mieux se protéger, laissant l’autre pénétrer dans son propre monde, et le découvrir.

Superbement interprétée, des dialogues finement ciselés soutenus par un humanisme touchant, Visites à Mister Green est une histoire de confrontations résolument actuelles opposant tradition séculaire et modernité, religion et libertés individuelles, standards conjugaux d’une autre époque et mœurs contemporaines. Deux mondes à mille lieues l’un de l’autre, et qu’un gouffre infranchissable semble séparer. Et le public ne s’y trompe pas, de longs et chaleureux applaudissements venant couronner cette interprétation dont la qualité n’a d’égal que la justesse.

visites a mister green comedie bastille thomas joussier jacques boudet jeff baron juif israel image 2 copie
Thomas Joussier et Jacques Boudet dans « Visites à Mister Green ».

Nominée à quatre reprises aux Molières, adaptée et mise en scène par Thomas Joussier, LE rendez-vous de la rentrée se situe sans aucun doute à la Comédie Bastille. Une pièce à ne pas manquer ! D’autant plus que dans quelques semaines, la suite de cette histoire, Retour chez Mister Green, devrait être montée pour la première fois en France. A suivre…

Visites à Mister Green, actuellement à la Comédie Bastille. Tarifs, horaires et réservations sur le site de la Comédie Bastille.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

« New York la juive » : 3. Williamsburg, une petite Jérusalem à Brooklyn
Aujourd’hui, environ six millions de Juifs vivent aux Etats-Unis, dont deux millions dans la seule ville de New-York. Majoritairement installés dans le quartier de Brooklyn, jusqu'aux débuts des années 2000, ...
Lire la suite
« Les Templiers », chevaliers du Christ ou hérétiques ?
Dans Les templiers, Arnaud de la Croix revient sur l’ordre religieux le plus célèbre du Moyen Âge. En 1095, le pape Urbain II tient un discours fort et exhorte à libérer ...
Lire la suite
« Au commencement », le récit de la Création vu par Eli Content
L'artiste peintre Eli Content nous livre à travers sa peinture sa réflexion sur les premiers versets de la Genèse, sur les dix paroles de la Création. Sa peinture parle d'un ...
Lire la suite
« New York la juive » : 1. Liberty Island, la porte du Nouveau Monde
Porte d'entrée vers le Nouveau Monde, la Statue de la Liberté, qui tourne le dos à New-York pour mieux accueillir les arrivants du vieux continent, était la première chose que voyaient ...
Lire la suite
« Les Shtisel. Une famille à Jérusalem », la série-événement en coffret DVD et VOD
Scénarisé par la même équipe que Srugim, un feuilleton T.V. de trois saisons diffusé en Israël de juin 2008 à janvier 2012, l’événement Shtisel débarque en France en DVD et ...
Lire la suite
« New York la juive » : 6. La Neue Galerie, un écrin pour Adèle Bloch-Bauer
Au 1048, à deux blocs du Guggenheim, l’ancien hôtel particulier de style Louis XIII de Grace Vanderbilt, qui abrita également la branche new-yorkaise du centre de recherche sur la langue ...
Lire la suite
« Résister au nazisme : le Jewish Labor Commitee », de Catherine Collomp
Dans Résister au nazisme, Catherine Collomp décrit la lutte contre l'antisémitisme et le totalitarisme menée par le Jewish Labor Committee (JLC), syndicat new-yorkais juif et ouvrier. Le sujet du livre est ...
Lire la suite
« Divine messengers : angels in art », au musée d’Israël
A Jérusalem, l’année 2012 sera placée sous de bons auspices avec une exposition sur un thème rarement traité : les anges dans l’art. Qu’il s’agisse du christianisme, du judaïsme ou de ...
Lire la suite
Derniers jours : « Roman Vishniac », exposition au Musée du Judaïsme de Paris
Après l'International Center of Photography de New-York et le Joods Historichs Museum d'Amsterdam, c'est au tour du Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme de Paris d'accueillir les quelques 220 oeuvres ...
Lire la suite
Sortie DVD : « Kaddish pour un ami », premier long-métrage et premier chef-d’oeuvre de Léo Khasin
Ali Messelam, 14 ans, s’installe avec ses parents, réfugiés palestiniens, dans une banlieue populaire de Berlin. Sitôt emménagés, un dégât des eaux contraint le jeune garçon à monter chez leur ...
Lire la suite
« New York la juive » : 3. Williamsburg,
« Les Templiers », chevaliers du Christ ou hérétiques ?
« Au commencement », le récit de la Création vu par
« New York la juive » : 1. Liberty Island, la
« Les Shtisel. Une famille à Jérusalem », la série-événement en
« New York la juive » : 6. La Neue Galerie,
« Résister au nazisme : le Jewish Labor Commitee », de
« Divine messengers : angels in art », au musée d’Israël
Derniers jours : « Roman Vishniac », exposition au Musée du
Sortie DVD : « Kaddish pour un ami », premier long-métrage

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.