Ad

« 1h22 avant la fin », avec Kyan Khojandi et Eric Elmosnino : la course pour la vie

Un remède contre la morosité ? 1h22 avant la fin en est une réponse subtile et drôle surtout quand on sait que l’auteur, Matthieu Delaporte, et le metteur en scène, Alexandre de la Patellière, s’en donnent à coeur joie pour nous concocter une comédie fine et intelligente sur fond de départ… de la vie.

Tout commence avec la fin, la fin présumée de Bertrand, quadragénaire malheureux et au bout du rouleau. Il serait « d’une élégance empreinte de mélancolie qui oscille entre l’optimisme désespéré et le pessimiste heureux » comme le définit Matthieu Delaporte, qui nous livre ce spectacle tout droit sorti de ses insomnies.

Au moment de la tentative de Bertrand d’en finir avec la vie, un coup de sonnette — d’un inconnu venu accomplir une mission particulière — le sauve in extremis. Cet envoyé « de là-haut » s’installe, discute, argumente s’emporte et échange avec Bertrand dans un dialogue désopilant, amer, drôle, plein de surprise et de rebondissements.

Surtout quand on sait que l’inconnu est incarné sur scène par le subtil Eric Elmosnino, désabusé, ironique et un peu dépassé par sa mission ; il se trompe d’étage et devait « intervenir » chez la voisine du haut, Clémence, désespérément seule et tellement belle qu’on ne voit pas qu’elle est triste.

Ce quiproquo de personnes désignés pour mourir fait que Bertrand va à sa rencontre.

Et c’est l’étincelle, le feu aux poudres ; ces deux personnes face au vide vont se tenir la main et vivront un instant unique de bonheur, le bonheur de n’être plus seuls et d’avoir quelqu’un avec qui danser… jusqu’au suspens final.

Cette pièce, écrite sur le fil du rasoir, reprend des réflexions existentielles sur le sens de  la vie, la solitude, les relations humaines et le destin, tout en dérision, finesse et intelligente. Et le tout dans un lieu magique : la Scala.

1h22 avant la fin, actuellement La Scala.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.