Ad

« El Gusto » : renaissance de la musique chaâbi de la casbah d’Alger

Née de la rue et des cafés de la casbah d’Alger, imprégnée d’influences berbères, andalouses et religieuses, la musique populaire « chaâbi » a rythmé pendant plus de trois décennies le quotidien de dizaines d’élèves, juifs et arabes, du conservatoire de musique d’Alger, avant que la guerre ne la fasse presque définitivement sombrer dans l’oubli.

En 2003, au détour d’un voyage en Algérie, Safinez Bousbia, architecte de formation, entre dans l’échoppe d’un miroitier de la capitale. Ils discutent, se lient d’amitié, et elle apprend qu’au milieu des années 50, il était musicien. Un grand musicien même, précurseur de la musique « chaâbi ».

Au fil de leurs échanges, fouillant dans ses souvenirs, il lui raconte l’histoire de ce style musical exceptionnel, des cours au conservatoire, de ses anciens camarades aux visages presque oubliés…

Touchée par cet émouvant récit, elle décide de partir à la recherche de ceux qui composaient, il y a plus de cinquante ans, cette classe à propos de laquelle de laquelle elle ne se lasse pas d’entendre parler.

Il lui faudra deux longues années pour parvenir à rassembler, de toutes les rives de la Méditerranée, une quarantaine d’entre eux, tous anciens élèves de la première classe de musique « chaâbi » du conservatoire d’Alger.

Dès lors, tout un monde semble renaître. A nouveau réunis, aux sons des violons et des mandolines, l’orchestre nous replonge dans les rues et ruelles de la casbah algéroise des années 50 pour le plus grand plaisir de nos yeux et de nos oreilles.

Tout en reformant la classe pour son film, Safinez Bousbia entreprend également de reformer l’orchestre, lui offrant l’opportunité de se produire sur des scènes prestigieuses – le Barbican de Londres, le Palais Omnisport de Paris-Bercy, le théâtre du Gymnase de Marseille, ou encore l’Opéra d’Alger.

Deux concerts exceptionnels ont été donnés au Grand Rex, en janvier 2012, à la veille de la sortie du film El Gusto dans les salles de l’hexagone.

Si vous désirez aller plus loin :

El Gusto, la bande originale du film.
El Gusto, le DVD du film.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.