Ad

Mor Karbasi, « La Tsadika » venue du sud

Mor Karbasi, auteure, compositrice et interprète née le 23 avril 1986 à Jérusalem, chante en ladino, langue des Juifs exilés d’Espagne au XVème siècle.

mor karbasi tsadika cdJuive d’origine marocaine et iranienne, ses ancêtres étaient quant à eux espagnols, ce qui lui a donné des liens forts avec la culture séfarade qu’elle exprime à travers sa musique. Sa voix souligne la tragédie des textes, et sa musique nous emporte avec ses rythmes et ses intonations flamencas vers l’Andalousie, mais aussi vers le Maroc par des musicalités arabo-andalouses…

Dans son troisième album, La Tsadika, « La Juste », Mor Karbasi rend hommage à une héroïne juive marocaine, Sol Hatchuel, décapitée en 1834 à l’âge de 17 ans pour avoir refusé de se convertir à l’Islam. Ce nouvel album est composé de chansons traditionnelles et de nouvelles compositions créées à base d’inspiration ladino. C’est un album lié à la fois à l’histoire, mais aussi à ses origines, à ses héritages.

A noter, une reprise réussie, un peu fondante, du titre Because (Porque, des Beatles. Fermez les yeux, laissez-vous charmer par sa voix et sa musique. Une invitation au voyage à travers le temps.

Par ses interprétations bouleversantes, Mor Karbasi est sans aucun doute la nouvelle révélation de la musique séfarade.

Jean-Yves DEVENDEVILLE pour Cultures-J.com.

La Tsadika, de Mor Karbasi.

Si vous désirez aller plus loin :

Site officiel de Mor Karbasi
Daughter of the Spring, de Mor Karbasi. CD 13 titres.
The Beauty And The Sea, de Mor Karbasi. CD 13 titres.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.