20 October 2019
Et aussi sur Cultures-J.com

« Varsovie – Les Lilas », le nouveau roman de Marianne Maury Kaufmann

De bus en bus, Francine occupe sa journée. Toujours la même ligne, mais pas de façon statique. Elle change souvent de place, et de bus. Francine ne sait rester immobile.

En fait elle en est incapable depuis la guerre, où elle fut trimbalée d’un lieu à un autre, d’une famille à une autre, et surtout d’une identité à une autre. Si cela lui a sauvé la vie, le préjudice sur l’avenir est bien présent.

Varsovie – Les Lilas débute alors que Francine est veuve. Son époux a voulu l’aider à aller au delà de ses souffrances, son remède étant le silence. Un silence total. S’il est décédé, le silence, lui, demeure, et les souffrances également. Francine voudrait en parler, trouver quelqu’un qui l’écoute, ce qui se révèle peu aisé entre des amis trop compatissants, et une fille distante.

Mais un jour, elle rencontre Avril, qui l’oblige à sortir d’elle-même. Avril est hautement toxique, elle n’a pas de place pour écouter puisque toute la place est déjà occupée par sa propre personne, mais elle permet à Francine de s’échapper de sa prison interne, de jeter un autre œil au monde qui l’entoure et de prendre des risques. Finalement, Avril a peut-être ouvert malgré elle une porte vers le bonheur pour Francine. En prenant soin d’Avril, Francine s’est autorisé un avenir différent.

Si Varsovie – Les Lilas met en lumière les difficultés du veuvage et de la vie après la Shoah, il montre aussi bien que, lorsqu’on aide à long terme, on n’est jamais perdant.

Une bien belle histoire.

Varsovie – Les Lilas, de Marianne Maury Kaufmann, aux éditions Héloïse d’Ormesson. 171 pages. 16,00€.

Si vous désirez aller plus loin :

Éloge de la guerre après la Shoah, de Michaël Bar-Zvi, aux éditions Hermann. 208 pages. 28,00€.
Grandir après la Shoah, de Serge Wolikow et Isabelle Lassignardie, aux éditions de l’Atelier. 135 pages. 15,00€.
Après un tel savoir… : La Shoah en héritage, de Eva Hoffman, aux éditions Calmann-Levy. 267 pages. 21,85€.

Et pour la jeunesse :

La Shoah: Des origines aux récits des survivants, de Philip Steele et Bérengère Viennot, aux éditions Gallimard jeunesse. 96 pages. 19,95€.
Rescapés de la Shoah, de Zane Whittingham et Ryan Jones, aux éditions Flammarion. 96 pages. 15,00€.
Simone Veil : L’immortelle, de Pascal Bresson et Hervé Duphot, aux éditions Marabulles. 184 pages. 17,95€.

Incoming search terms:

  • les comportements de la jeunesse israélienne juste après la shoah

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.