21 August 2018
Et aussi sur Cultures-J.com

Anvers et Bruxelles, un détour d’art et d’histoire à 2h00 de Paris (2/2)

Ad

2/2. Bruxelles.

Les trains à destination de Bruxelles sont très fréquents, mais demandez au guichet un train arrivant à Bruxelles Central, les autres gares de la capitale étant plus éloignées du centre-ville.

Depuis le parvis de la gare centrale, comptez environ dix minutes à pied pour gagner la Grand-Place.

Datant du 12ème siècle, florilège architectural sans égal dans le monde, La Grand-Place de Bruxelles est une succession de façades à pignons aux fenêtres étincelantes dans le soleil. Là où l’on brûlait au 16ème siècle les hérétiques, les pavés accueillent aujourd’hui de mars à octobre un très beau marché aux fleurs, apportant odeurs et couleurs. Chaque année paire, le week-end du 15 août, la Grand-Place accueille un immense tapis de fleurs composé de plus de 500.000 plants de bégonias couvrant près de 2.000m².

Face à la Maison du Roi, abritant le musée de la Ville, la façade gothique et asymétrique de l’hôtel de ville, dernier vestige de l’époque médiévale, compte 300 statues, et le portail, excentré par rapport au beffroi qui le surplombe, mena dit-on au suicide de son architecte, qui se jeta de son sommet pour ne pas avoir à survivre à cette erreur de calcul.

De part et d’autre de la place, Maison des Ducs de Brabant et Maisons des Corporations (meuniers, charpentiers, quatre couronnés) achèvent cet exemple unique d’architecture de style baroque flamand. Aux numéros 26 et 27 se trouve la maison où vécut Victor Hugo lors de son exil en 1851.

En descendant la rue du Beurre, vous arriverez à la Bourse. Si vous le désirez, vous pouvez faire une pause-déjeuner à la friterie Fritland, au 9 rue Henri Maus, pour y déguster une délicieuse “frite-carbo” (recette disponible ici) avant de poursuivre.

Remontez vers la Grand-Place, prenez à gauche rue de la Colline, et flânez quelques instants sous les verrières des luxueuses galeries royales Saint-Hubert (galeries du Roi, galerie de la Reine et galerie des Princes), de style Renaissance. Inaugurées en 1847, elles sont parmi les plus anciennes d’Europe.

Bruxelles, galeries royales Saint-Hubert.
Bruxelles, galeries royales Saint-Hubert.

Tout comme à Anvers, si vous appréciez le houblon, une halte s’impose au numéro 7 de la rue Montagne aux Herbes Potagères où sied depuis près d’un siècle le typique café La Mort Subite. Murs jaunis par la fumée de tabac d’une époque révolue, belle carte pour manger sur le pouce ou déguster une bière, ambiance chaleureuse. Une adresse incontournable !

Il existe plusieurs musées importants à Bruxelles, et tous les faire en si peu de temps est impossible. Outre les Musées Royaux des Beaux-Arts, le Musée Juif ou le musée de l’Automobile Autoworld, dans le Parc du Cinquantenaire, le Centre Belge de la Bande Dessinée fait figure d’immanquable (à ne pas confondre avec le Musée Hergé, situé à Louvain-la-Neuve).

Capitale mondiale de la BD, la présence d’un musée tout entier dévolu au neuvième art se présente comme une évidence. Situé rue des Sables, à quelques minutes des galeries royales Saint-Hubert et de la cathédrale Saints Michel-et-Gudule, l’établissement accueille petits et grands dans un superbe bâtiment Art Nouveau signé Horta qui abritait jadis les grands magasins de tissus Waucquez.

Bruxelles, Centre Belge de la Bande Dessinée.
Bruxelles, Centre Belge de la Bande Dessinée.

Tintin, Spirou, les Schtroumpfs, Gaston Lagaffe, Boule et Bill, Astérix… Ils sont tous là ! Sur trois niveaux, le Centre Belge de la Bande Dessinée retrace de manière permanente l’histoire de la BD du début du 20ème siècle à nos jours, et accueille régulièrement de très belles expositions temporaires. Le musée compte également la plus grande bibliothèque de bandes dessinées au monde, dont une partie est entreposée en-dehors du bâtiment Horta, faute de place.

Si vous désirez aller plus loin :

– Belgique, villes d’art (Guide Bleu), aux éditions Hachette. 512 pages. 24,90€.
– Office de Tourisme d’Anvers
– Office de Tourisme de Bruxelles
– Musée de la Red Star Line (réservation obligatoire)
– Maison de Rubens
– Musée Juif de Bruxelles
– Centre Belge de la Bande Dessinée

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.