Ad

« New York la juive » : 4. Williamsburg, Crown Heights, Borough Park… Jérusalem à Brooklyn

ENGLISH VERSION BELOW

Aujourd’hui, on estime à environ six millions le nombre de Juifs vivant aux Etats-Unis, dont deux millions dans la seule ville de New-York. Jusqu’au début des années 2000, avec ses 25% de juifs, elle était même la première ville juive du monde avant Tel Aviv.

Si une partie d’entre-eux vit à Manhattan, dans le Bronx ou dans le Queens, les Juifs de New York sont majoritairement installés dans l’arrondissement de Brooklyn, et plus particulièrement dans les quartiers de Williamsburg, Crown Heights et Borough Park. Ces trois districts abritent de très importantes communautés Loubavitch dont celle de Satmar, fondée après la Seconde guerre mondiale par Joël Teitelbaum.

Dans une ambiance semblant toute droit échappée du 19ème siècle, les visiteurs qui s’aventurent dans ces quartiers agréables et pittoresques totalement oubliés des touristes déambulent dans ce qui pourrait ressembler à un shtetl d’Europe de l’Est. Les hommes, « payess » au vent, stricts et vêtus de noirs, se pressent têtes baissées vers les maisons d’études et les synagogues que l’on compte par centaines, tandis que les femmes, cheveux couverts et longues robes s’affairent dans les supérettes casher, poussettes et enfants « sous le bras », le tout dans une atmosphère de fourmilière spirituelle empreintes de notes yiddish…

Entre les stations Utica et Nostrand, le 770 Eastern Parkway, le siège mondial du mouvement Loubavitch, semble être le coeur de cet « état dans l’État », installé là depuis 1941, année de l’arrivée à New York depuis Vichy du rabbi Yitzhok Schneersohn. L’imposant bâtiment de brique rouges de style néo-gothique abrite au rez-de-chaussée la synagogue de la Congregation Lubavitch of Agudas Chasidei Chabad, une yeshiva, des bureaux et les « farbrengens » de la communauté, tandis que les premier et second étage sont réservés à l’administration et aux appartements privés du rebbe.

Mais le développement important du mouvement hassidique aux Etats-Unis allait bientôt rendre le bâtiment d’origine trop petit. Des annexes vont donc y être ajoutées dans le cadre de vagues de travaux étalées entre 1960 et 1970, dotant entre autre l’ensemble d’une yeshiva pouvant accueillir jusqu’à 1.000 étudiants.

Le « 770 » comme il est communément appelé, est d’une importance considérable pour tous les Loubavitch du monde, aussi son bâtiment a fait l’objet de nombreuses répliques pour abriter les communautés issues de ce mouvement, en Israël bien entendu, à Ramon et Jérusalem, mais également dans le Maryland ou en Australie…

Si aujourd’hui ces quartiers se révèlent être assez calmes malgré des actes antisémites en permanente évolution dans le monde et notamment aux Etats-Unis, Crown Heights avait été l’objet de violentes émeutes entre communautés juives et noires en 1991 ayant entraîné agressions, cambriolages, pillages de commerces Juifs, incendies de voitures, et conduit à la mort de Yankel Rosenbaum, un étudiant de 29 ans. 

Si vous désirez aller plus loin :

– Le Juif de New York, de Ben Katchor, aux éditions Rackham. 60 pages. 23,40€.
– Un monde vacillant, de Cynthia Ozick, aux éditions Points. 440 pages. 8,10€.
– L’homme au complet blanc: du Caire à New York, l’exil d’une famille juive, de Lucette Lagnado, aux éditions Métropolis. 350 pages. 26,36€.
– Le livre et l’épée, de David Weiss Halivni, aux éditions du Rocher. 178 pages. 18,30€.
– Yiddish Connection, de Rich Cohen, aux éditions Folio. 475 pages. 9,20€.
– Les premiers Juifs d’Amérique (1760-1860) : L’extraordinaire histoire de la famille Hart, de Denis Vaugeois, aux éditions Presse Universitaire de la Sorbonne. 376 pages. 24,00€.
– Les Juifs américains, d’André Kaspi, aux éditions Points. 313 pages. 9,10€.
– Histoire des Américains Juifs : De la marge à l’influence, de Françoise Ouzan, aux éditions André Versaille. 260 pages. 20,20€.
– Les Juifs américains et Israël, d’Annie Ousset-Krief, aux éditions L’Harmattan. 214 pages. 21,00€.

Williamsburg, a « little Jerusalem » in the heart of Brooklyn

Today, close to 6 millions jews are living in the United States, including 2 millions in New York City only.

Mostly settled in Brooklyn, until the early 2000’s, New York and its 25% jewish population was the very 1st « jewish city » in the world, even before Tel Aviv.

On the other side of Williamsburg’s bridge, connecting Manhattan to Brooklyn, the Crown Heights district welcomes the world’s largest Loubavitch community, as well as Chassidic communities, including the Satmar’s one, founded by Joel Teitelbaum just after WW2.

In a 19th’s century atmosphere, the curious who venture into these picturesque neighborhoods forgotten from tourists wander in a kind of East European shtetl : all men are dressed in black, hurrying, heads down, payess over the hats, women are hair-covered and long dresses, inscriptions of posters, façades and even yeshivot’s busses are in hebrew… In this place reign a very spiritual atmosphere.

If today Crown Heights is quiet enough, 1991’s riots between Jewish and Black communities resulted in assaults, burglaries, looting of Jewish businesses, car fires and led to the death of Yankel Rosenbaum, a 29 student. These riots are still considered as one of the most serious anti-semitic event in U.S. history.

Discover our guided tours

For further informations :

Race and religion among the Chosen People of Crown Heights, from Henry Goldschmidt. Rutgers University Press. 288 pages. Around $30.
Crown Heights and Weeksville, images of America, from Wilhelmena Rhodes Kelly. Arcadia Publishing. 128 pages. Around $20.
Crown Heights : Blacks, Jews, and the 1991 Brooklyn riot, from Edward S. Shapiro. Brandeis University Press. Around $40 (second hand).
Jewish New York : the remarkable story of a city and a People. New York University Press. 512 pages. Around $30.
Jewish New York : a history and guide to neighborhoods, synagogues and eateries, from Paul Kaplan. Pelican Publishing Co. 240 pages. Around $20.
Jewish New York : notable neighborhoods and memorable moments, from Ira Wolfman. Universe. 96 pages. Around $20.
A Rosenberg by any other name : a history of Jewish name changing in America, from Kirste, Fermaglich. New York University Press. 256 pages. Around $27.


Incoming search terms:

  • quartier juif new york
  • Williamsburg
  • quartier juif new york williamsburg
  • https://cultures-j com/new-york-la-juive-3-williamsburg-une-petite-jerusalem-a-brooklyn/
  • quartier juif brooklyn
  • williamsburg juif
  • juifs orthodoxes à new york
  • juif hassidique new york
  • juif orthodoxe new york
  • juif williamsburg

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.