Ad

« The Beauty Queen of Jerusalem » : une nouvelle série Made in Israel en deux saisons…

Unique série projetée au Festival du Cinéma Israélien de Paris en 2021, il ne fallait pas manquer les deux épisodes de The Beauty Queen of Jerusalem.

Adaptée du roman éponyme, best-seller de Sarit Yishai-Levi, la série est réalisée par Oded Davidoff et traite d’une période de l’histoire rarement mise en scène à l’écran.

Tout commence en 1877 à Jérusalem, dans une famille de la Palestine pré-État à l’ère de l’empire ottoman. Ces deux épisodes fonctionnent en flash-back entre 1877, 1917, la période sous mandat britannique, et le début de la guerre d’Indépendance israélienne.

Trois soeurs Ermosa-Luna, Rachelika et Becky vivent leurs premiers amours, souffrent et se rebellent contre leurs parents pour s’émanciper. Il est vrai que leur mère est particulièrement sévère…

La série nous fait voyager dans le temps. Les lieux, les costumes, les traditions judéo-espagnoles, les langues arabe, hébreu, turc, ladino, le tout est incroyablement reconstitué.

Selon Yes Distribution, ce serait l’une des productions les plus coûteuses de l’histoire de la télévision israélienne.The Beauty Queen of Jerusalem a été filmée dans tout le pays, ainsi que sur les sites historiques de Jérusalem et de Safed.

Mélange des genres, à la fois drame, comédie et soap opera, les deux premiers épisodes de The Beauty Queen of Jerusalem donnent envie de voir la suite.

Les deux saisons de The Beauty Queen Of Jerusalem sont actuellement disponibles sur Netflix.

Pour plus de cinéma israélien, consultez également le site Falafel Cinéma, administré par notre contributrice Yaël Yermia.

Incoming search terms:

  • https://cultures-j com/the-beauty-queen-of-jerusalem/

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.