Ad

De la rue Royale à Beverly Hills : Fred Samuel, le joaillier créateur

Fils de joaillier, petit-fils de négociant en pierres précieuses, Fred Samuel fonde sa propre Maison à Paris, rue Royale, en 1936.

Né en 1908 en Argentine de parents alsaciens, il se forme aux métiers de la joaillerie chez les frères Worms. Ambitieux et avant-gardiste, il sera l’un des premiers joailliers à commercialiser la perle de culture en France.

De confession juive, en décembre 1941 ses façades sont frappées de l’étoile de David, et le Commissariat général aux questions juives lui ordonne de retirer son patronyme de son enseigne. Fred Samuel devient FRED.

Engagé dans la Légion étrangère, fait prisonnier, il devient résistant du réseau FFI.

A l’issue de la Seconde Guerre mondiale, FRED honore les commandes du gotha international, des souverains internationaux — il sera fournisseur de la famille royale du Népal durant près de quatre décennies — jusqu’aux stars du cinéma, dont une certaine Julia Roberts, inconnue à l’époque, pour les besoins du film Pretty Woman.

A l’occasion de la première exposition consacrée au joaillier Fred Samuel, qui se tiendra au Palais de Tokyo du 28 septembre au 24 octobre 2022, Cultures-J vous invite à revenir sur l’épopée passionnante de cette Maison.

Durée de la conférence : env. 1h15
Tarif : 10,00 €
Prochaine date (langue : FR) : le mercredi 12 octobre 2022 à 20h30

Nos conférences sont exclusivement présentées en direct et ne sont pas enregistrées. Le replay n’est donc pas disponible.


Vous souhaitez privatiser cette visioconférence (individuel, groupes ou familles, C.E., VIP…) ? Contactez-nous.

Cette visioconférence peut également être adaptée pour le jeune public, notamment les groupes scolaires.

Les derniers commentaires à propos de cet événement :

Aucun commentaire publié.

Le XX/XX/XXXX.


Pour préparer, accompagner ou poursuivre cette conférence, découvrez la bibliographie que nous avons sélectionné pour vous :

Livres de Poche

Grand formats & beaux livres

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.