Et aussi sur Cultures-J.com

« Archéologie du nihilisme », de François Guery

Dans Archéologie du nihilisme, François Guery nous offre une lecture philosophique du terrorisme qui trouverait sa source dans le nihilisme de Nietzsche.

archeologie du nihilisme francois gueryLe titre du livre, Archéologie du nihilisme, est lié d’un côté à l’effort de recherche et de dépoussiérage du sens du nihilisme par l’auteur à travers des écrits philosophiques, des éléments historiques et des exemples artistiques, et de l’autre à sa capacité de donner forme aux résultats de sa recherche et de les emboîter.

L’auteur nous emmène donc vers une compréhension du nihilisme à travers ce qu’en disent et en taisent Nietzsche et Heidegger. Il commence par rappeler  le début du nihilisme dans la littérature russe à travers les romans de Tourgueniev et Dostoïevsky.

François Guery montre ensuite comment ce mouvement traverse les âges et  les lieux. Il l’examine non seulement chez Sade mais aussi chez plusieurs autres auteurs. Il montre par exemple la manière dont Ortega y Gasset et plus tard Camus le dénoncent.

Ce livre alterne entre phases d’explications totalement philosophiques et phases de description des implication du nihilisme dans des domaines comme l’art ou la mode. Il montre aussi son implication dans les grandes dictatures du 20ème siècle, tant le bolchevisme que le nazisme.

Pour conclure, cette lecture permet de s’intéresser au terrorisme grâce au biais philosophique et de se décentrer de l’angoisse véhiculée par l’actualité en prenant un peu de recul. Ceci est d’autant plus vrai que l’auteur ne se contente pas d’expliquer le nihilisme, mais il finit par nous transmettre aussi des armes ou un contre-poison contre celui-ci.

Sophie MASSON pour Cultures-J.com.

Archéologie du nihilisme: de Dostoïevski aux djihadistes, de François Guery, aux éditions Grasset. 256 pages. 19,00€.

Incoming search terms:

  • François Guéry

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.