21 September 2019
Et aussi sur Cultures-J.com

18 mai 2019 : Concours Eurovision de la Chanson à Tel Aviv

Le 18 mai prochain aura lieu à Tel Aviv, le Concours Eurovision de la Chanson. Un véritable événement en Israël ! Qui va succéder cette année à Netta, grande gagnante en 2018 avec son look improbable, et son titre dynamique et percutant, Toy, un appel à l’émancipation de la femme ?

Netta a permis à Israël d’obtenir son 4ème trophée à l’Eurovision. Israël remporta le concours pour la première fois en 1978 avec la chanson A-Ba-Ni-Bi, interprétée par Izhar Cohen et The Alphabeta. Cette chanson s’était inspirée d’un langage codé et imaginaire d’enfants, pour communiquer entre eux sans être compris de leurs parents.

L’année suivante, Israël récidive avec l’incontournable Hallelujah, interprété par Gali Atari et Milk and Honey, qui devint rapidement un tube mondiale.

Puis en 1998, c’est au tour de la chanson Diva, interprétée par Dana International, artiste transsexuelle, de remporter le Concours Eurovision. Les milieux politiques conservateurs israéliens et les religieux orthodoxes protestèrent vivement contre sa participation au Concours, et Dana International avait à l’époque reçu de nombreuses menaces de mort. Le public en décida autrement en la hissant sur le piédestal de la victoire.

Israël, le pays hôte cette année, est d’office qualifié avec les cinq pays membres. C’est finalement Kobi Marimi qui a été plébiscité par le public israélien pour défendre les couleurs du pays. Chanteur de 27 ans révélé par l’émission HaKokhav Haba (« La prochaine étoile »), il interprétera Home, une ballade teintée d’émotion.

La France sera quant à elle représentée par Bilal Hassani, qui a remporté haut-la-main la pré-sélection de Destination Eurovision devant Seemone, Chimène Badi ou encore Emmanuel Moire. D’origine marocaine, Bilal Hassani fait sa première apparition télé dans The Voice Kids. YouTubeur avec plus de 700.000 abonnés, il assume parfaitement son homosexualité, aime changer de perruques quand bon lui semble, et fait face à toutes les insultes proférées à son égard.

Bilal Hassani défendra les couleurs de la France à Tel Aviv avec son titre Roi, écrit par Madame Monsieur, le groupe qui a représenté la France en 2018 avec Mercy. Roi est une chanson qui parle de la liberté d’être différent.

Les bookmakers ont déjà leurs favoris, Duncan Laurence, pour les Pays-Bas et Mahmood avec son titre Soldi pour l’Italie.

C’est déjà l’effervescence à Tel Aviv. Toutes les places se sont vendues en quelques heures. Comme plus de 200 millions de téléspectateurs à travers le monde, on pourra voir le show devant son petit écran, en famille ou entre amis, et faire nos pronostics sur les participants.

L’Eurovision, ce sont des artistes, des chansons, des voix, des chorégraphies déroutantes, et des tenues de scène parfois extravagantes.

« And the twelve points go to… »

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.