Et aussi sur Cultures-J.com

« L’invitation » : une comédie entre histoire d’amour et d’amitié…

Signée Hadrien Raccah, jeune auteur dramatique en pleine ascension, L’invitation a tous les ingrédients d’une bonne comédie bien enlevée pleine de quiproquos et de surprises dans laquelle les dialogues, habilement ficelés, percutent. Les rires fusent et les mensonges s’enchaînent à une allure folle…

Trois comédiens – Gad Elmaleh, Philippe Lellouche et Lucie Jeanne – se partagent l’affiche pour livrer une comédie délirante sur fond d’amitié et d’histoire de couple.

Daniel, avocat renommé, riche et sûr de lui, veut conserver à tout prix sa situation sociale, sa femme, ses habitudes et son confort. Pour cela, il s’invente une ami imaginaire, Charlie, pour pouvoir être libre au cours de soirées qu’il passe avec ses maîtresses, son prétexte étant de tenir compagnie à ce « pauvre » Charlie qui vit une grande peine de cœur.

Seulement, quand sa femme Catherine insiste pour connaître ce si cher ami, Daniel se voit obligé d’improviser et de trouver cet « ami » dans un bar. La soirée s’avère irrésistible. Les actions s’enchaînent, la tension monte, et les gags se multiplient dans un jeu explosif jusqu’à la surprise finale.

Et que dire de l’interprétation exceptionnelle de Philippe Lellouche en homme paumé, gaffeur, retenu et exalté à la fois ? Simple mais au cœur d’or, cœur dont est totalement dépourvu Daniel. Il est ici émouvant, inattendu, face à un Gad Elmaleh en pleine forme qui en fait des tonnes au niveau gestuel, dans une leucorrhée verbale impressionnante mais sans surprise.

Tous les ingrédients sont réunis pour faire de L’invitation une comédie distrayante, à voir rapidement.

L’invitation, actuellement au théâtre de la Madeleine.

Si vous désirez aller plus loin :

Gad Elmaleh, la vie pas normale, de Stéphane Koechlin, aux éditions du Moment. 232 pages. 18,50€.

Incoming search terms:

  • l\invitation hadrien raccah
  • linvitation gad el maleh

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.