Et aussi sur Cultures-J.com

Les arts sous l’Occupation : 2/5. Collaboration et propagande

2. Collaboration et propagande

Dans les artistes qui ont collaboré, ou du moins qui ont soutenu la France de Vichy, il faut citer entre autres Drieu la Rochelle, Céline, Brasillach. Il serait partial de ne pas parler de Philippe Henriot, éditorialiste de Radio-Paris mais aussi et surtout secrétaire d’Etat de l’Information et de la Propagande à partir de 1944. La liberté n’existe en effet plus entre les listes Bernhard et Otto des livres interdits, la Propaganda-Absteilung et  la Propaganda Staffel. Ceci dit  la traduction française de Mein Kampf faisait aussi partie des livres interdits par la censure allemande.

Avec la mise en place de la liste Mattias en février 1941 par les membres français et allemands de l’Institut allemand à Paris, plus de 250 livres allemands furent traduits. Des voyages en Allemagne furent organisés par l’ambassadeur allemand à Paris, Otto Abetz.

Les expositions organisées à Paris de 1940 à 1942  par les français sous la pression allemande ont des thèmes qui parlent d’eux-mêmes : Les rites de la franc-maçonnerie, France européenne, Le Juif et la France ou encore La France contre le bolchevisme

L’art allemand arriva à Paris en mai 42 avec les monumentales statues de l’allemand Arno Breker rendant ainsi hommage au héros aryen. Cette initiative fut rendue possible grâce à Otto Abetz, avec l’aide du français Jacques Benoist-Méchin, secrétaire d’état auprès du gouvernement de Vichy.

Sophie MASSON pour Cultures-J.com.

Merci aux éditions les Arènes, Découvertes Gallimard, Plon et L’Harmattan pour leur contribution à la rédaction de cet article. Vous pouvez retrouver les ouvrages qui ont été utilisés ci-dessous :

– Paroles de l’ombre 2. Poèmes, tracts, journaux, chansons des Français sous l’Occupation, de Jean-Pierre Guéno et Jérôme Pecnard, aux éditions les Arènes. 112 pages. 34,80€. Un livre très visuel et tactile qui permet de comparer écrits de la Résistance et de la Collaboration, et de tenir entre ses mains fac-similés de document de l’époque.
– La vie culturelle dans la France occupée, d’Olivier Barrot et Raymond Chirat, aux éditions Découvertes Gallimard. 160 pages. 15,50€. Permet de par son format compact et pratique d’avoir un résumé complet, illustré et synthétique.
– Et la fête continue, d’Alan Riding, aux éditions Plon. 437 pages. 24,50€. Un ouvrage très complet qui traite des arts et du spectacle durant l’Occupation, tout en les replaçant dans l’Histoire, ce qui permet de mieux comprendre.
– Jazz et société sous l’Occupation, de Gérard Regnier, aux éditions L’Harmattan. 300 pages. 28,00€. Ce livre met en lumière toutes les subtilités des différentes sortes de jazz afin de bien appréhender cette époque à-travers lui.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

« Le cercle de l’art moderne », au musée du Luxembourg
Créée par ordonnance royale de François Ier au début du 16ème siècle, la ville du Havre devait devenir le second port de la capitale, Paris. Enrayée par les guerres de religion ...
Lire la suite
« Blue Velasquez », le nouveau roman de Marc Welinski
Paris 1942. Menahem Weintraub, originaire de Cracovie, possède une galerie spécialisée dans les tableaux anciens, rue du Bac. Lorsque cette dernière est saisie et confiée à un commissaire-gérant, la famille ...
Lire la suite
Sortie DVD : « La femme au tableau », le nouveau film de Simon Curtis
Quand la nuit tombe, c'est avec les bougies du passé que Maria Altmann éclaire ses songes. Autriche, 1907. Un tableau, une femme, un regard aussi précieux que de l'or... Celui de sa ...
Lire la suite
« Elsa a retrouvé le sourire », de Gabriel Berthod
Paris, entre-deux guerres. Paul Vernet, célèbre marchand d'art, possède une galerie rue de la Boetie spécialisée dans l'art moderne. Ami de Gertrude Stein, ses clients sont Moïse de Camondo ou ...
Lire la suite
« Femmes collectionneuses d’art et mécènes », de Julie Verlaine
A la fin du 19ème siècle, les femmes collectionneuses d’art sont déjà nombreuses, mais méconnues. Elles ne fréquentent pas les musées et les galeries au même moment que les hommes. Les ...
Lire la suite
Les Camondo, une dynastie d’Istanbul à Auschwitz (2/4)
Avec la disparition d’Abraham-Béhor et de Nissim, les rennes de l’empire familial reviennent à l’aîné des Camondo, Isaac. Arrivé en France à l’âge de 18 ans, il est rapidement promu fondé ...
Lire la suite
« Modigliani, Soutine, et l’aventure de Montparnasse », à la Pinacothèque
Jonas Netter. Pour de nombreuses personnes, l’évocation de ce nom peut ne rien évoquer. Cependant, même s’il est bien moins fameux que le parisien Paul Guillaume ou l’américain Albert Barnes, cet ...
Lire la suite
« Monsieur K », le nouveau roman de Marc Michel-Amadry
Viktor Karsten a passé son enfance entouré d'oeuvres de Monet, Degas, Manet... Quoi de plus normal en somme, avec une mère éminente spécialiste de l'impressionnisme et un père à la ...
Lire la suite
« Les FTP-MOI. Paris-Toulouse, 1942-1944 », de Mosco Levi Boucault
Film 1. Ni travail, ni famille, ni patrie. Créé en 1941, et essentiellement composée de Juifs et d’étrangers – italiens, polonais, roumains ou encore espagnols réfugiés en France après la chute ...
Lire la suite
Les arts sous l’Occupation : 1/5. Collaboration et Résistance, quelle frontière ?
L'Occupation fait immédiatement penser à rationnement, peur, exode ou encore déportation. Mais ce fut également une époque de grande créativité intellectuelle. Le marché de l'art était florissant, les œuvres se vendaient ...
Lire la suite
« Le cercle de l’art moderne », au musée du Luxembourg
« Blue Velasquez », le nouveau roman de Marc Welinski
Sortie DVD : « La femme au tableau », le nouveau
« Elsa a retrouvé le sourire », de Gabriel Berthod
« Femmes collectionneuses d’art et mécènes », de Julie Verlaine
Les Camondo, une dynastie d’Istanbul à Auschwitz (2/4)
« Modigliani, Soutine, et l’aventure de Montparnasse », à la Pinacothèque
« Monsieur K », le nouveau roman de Marc Michel-Amadry
« Les FTP-MOI. Paris-Toulouse, 1942-1944 », de Mosco Levi Boucault
Les arts sous l’Occupation : 1/5. Collaboration et Résistance,

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.