21 November 2018
Et aussi sur Cultures-J.com

“Les aventures de l’infortuné marrane Juan de Figueras”, de Jean-Pierre Gattégno

Les aventures de l’infortuné marrane Juan de Figueras se déroule en Espagne, à une période où sévit l’Inquisition.

Très jeune, Juan, qui veut devenir prêtre, est placé pour s’y préparer comme pensionnaire au collège du Saint-Sacrifice-de-la-Rédemption à Valence, bien loin de sa Séville natale. Filógeno, le serviteur de son père, est chargé de l’y amener. A partir de son arrivée dans ce pensionnat, un voyage initiatique commence pour Juan, dans les bas-fonds du pire de l’humanité.

A l’intérieur de ce pensionnat aux murs lépreux mais cependant pas aussi délabrés que les cœurs des maîtres et des élèves, sans cesse renvoyé à sa position de marrane alors qu’il ne se savait pas juif, Juan doit se débrouiller pour survivre. Tous les moyens sont bons : prostitution, mendicité, vols et arnaques en tout genre, sous la houlette de sauveurs rarement altruistes.

Ainsi, à son départ du pensionnat, vêtu d’une soutane, il va tenter de rentrer chez lui en traversant l’Espagne, trouvant partout les mêmes travers, les mêmes pauvretés et les mêmes plaies liées à la recherche d’une pureté de sang qui exclut les non-catholiques.

Suite aux conversions d’une partie des juifs – et à l’expulsion des autres -, les “nouveaux catholiques” sont traqués. Certes convertis, mais parallèlement voisins gênants ou concurrents, ils risquent se retrouver sur le bûcher suite à une dénonciation, encouragée par la promesse d’une récompense et confirmée par des aveux obtenus sous une torture inhumaine.

Le petit Juan, au départ très naïf, seul ou sous l’autorité de personnages plus ou moins antipathiques subissant la loi de la rue où le plus fort est maître, s’endurcit au fil du roman jusqu’à devenir champion en escroqueries diverses et variées. Fort heureusement, ni la douleur ni la souffrance ne fermeront son cœur.

Plein de rebondissements, Les aventures de l’infortuné marrane Juan de Figueras entraîne le lecteur de surprise en surprise.

Sophie MASSON pour Cultures-J.com.

Les aventures de l’infortuné marrane Juan de Figueras, de Jean-Pierre Gattégno, aux éditions L’antilope. 448 pages. 22,00€.

1 commentaire sur “Les aventures de l’infortuné marrane Juan de Figueras”, de Jean-Pierre Gattégno

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.