21 August 2018
Et aussi sur Cultures-J.com

“Le livre de ma mère”, un hommage à toutes les mères du monde

Ad

En 1954, le poète et écrivain Albert Cohen prend la plume et dédie une ode magnifique et émouvante à sa mère disparue.

Posant sur le passé un regard empli de nostalgie, mais aussi de culpabilité en se remémorant tous ces instants où il avait négligé cette mère parfois encombrante et oppressante, Le livre de ma mère est sans conteste le plus beau message d’amour d’un fils à sa mère.

Une mère qui n’est pas immortelle, on aurait trop tendance à l’oublier.

Cela fait une trentaine d’années que Patrick Timsit voulait porter sur scène ce magnifique – et universel – message adressé à tous les fils.

Il aura fallu une rencontre, celle du comédien avec le metteur en scène Dominique Pitoiset, pour que ce rêve devienne enfin réalité.

Pas facile pour un humoriste et un acteur que l’on connaît surtout pour ses rôles comiques de s’attaquer à un texte aussi fort. Et pourtant…

La première fois que j’ai lu ce livre j’en ai tout de suite tiré des extraits. J’étais dans un atelier de théâtre… Je plaçais des petits bouts comme ça en me disant qu’un jour j’aurais peut-être rendez-vous avec ce texte sur scène.

Dans le décor sobre d’un bureau, un écran blanc en toile de fond projetant des moments d’enfance insouciante, Patrick Timsit narre, avec une émotion réelle, le magnifique récit d’Albert Cohen, son arrivée à Marseille avec sa famille alors qu’il n’a que cinq ans, ses études à la faculté de droit de Genève, sa réussite sociale, et le chagrin incommensurable provoqué par la perte de sa mère, décédée en janvier 1943. Page après page, ligne après ligne, les mots s’egrennent, émouvants, puissants, teintés de notes d’humour bienvenues.

Singulièrement familier, on ne pourra qu’y reconnaître les fils que nous sommes… Alors, avant qu’il ne soit trop tard, disons à nos mères combien nous les aimons.

Le livre de ma mère, actuellement au théâtre de l’Atelier.

Si vous désirez aller plus loin :

Le livre de ma mère, d’Albert Cohen, aux éditions Gallimard. 192 pages. 5,10€.

Incoming search terms:

  • Le livre de ma mère sorte dhommage à la mère de Cohen
  • histoire un fils doumand sa mère baisse sa mère un petit message

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.