Ad

« New York sera toujours là en janvier », de Richard Price

Richard Price est un auteur multiforme, scénariste, écrivain et même acteur. Se définissant lui-même comme un juif de la classe moyenne, originaire du Bronx, et plus américain que juif, son écriture est marquée par son penchant pour l’image, tout son récit tendant vers des scènes très télégéniques.

Dans New York sera toujours là en janvier, qui nous conte les aventures de Peter Keller, juif new-yorkais sans héritage culturel ou matériel, la langue est crue, les dialogues percutants, et la psychologie plutôt fugace. On comprend vite que le héros est un anti-héros, et que la mort prématurée de sa mère ne va pas l’aider dans sa vie, que lui-même n’arrive pas à bien entrevoir.

Etudiant assez brillant, il va rater un examen pour une grande faculté qui aurait changé son destin, et cet échec par omission va décider de sa vie d’adulte, qui sera un chemin tortueux et mal assumé.

Et comme il se trouve un peu égaré, un peu du « juif errant » chez lui, il va se retrouver professeur assistant dans une faculté loin de New York, sa ville qui reste pour lui un idéal. Et bien sûr, son histoire d’amour se finira dans le drame, coincé entre Kim et un collègue.

Ce roman de jeunesse marqué par l’alcool, les bagarres, la solitude et le manque d’amour a les qualités de ses défauts, une écriture instinctive, des situations fortes mais répétitives, une ambiance de film noir.

Un livre agréable, manquant tout de même de longueur en bouche.

New York sera toujours là en janvier, de Richard Price, aux éditions Presse de la Cité. 592 pages. 23,00€.

Si vous désirez aller plus loin :

Le Juif de New York, de Ben Katchor, aux éditions Rackham. 60 pages. 23,40€.
Un monde vacillant, de Cynthia Ozick, aux éditions Points. 440 pages. 8,10€.
– L’homme au complet blanc: du Caire à New York, l’exil d’une famille juive, de Lucette Lagnado, aux éditions Métropolis. 350 pages. 26,36€.
Le livre et l’épée, de David Weiss Halivni, aux éditions du Rocher. 178 pages. 18,30€.
Yiddish Connection, de Rich Cohen, aux éditions Folio. 475 pages. 9,20€.
Les premiers Juifs d’Amérique (1760-1860) : L’extraordinaire histoire de la famille Hart, de Denis Vaugeois, aux éditions Presse Universitaire de la Sorbonne. 376 pages. 24,00€.
Les Juifs américains, d’André Kaspi, aux éditions Points. 313 pages. 9,10€.
Histoire des Américains Juifs : De la marge à l’influence, de Françoise Ouzan, aux éditions André Versaille. 260 pages. 20,20€.
Les Juifs américains et Israël, d’Annie Ousset-Krief, aux éditions L’Harmattan. 214 pages. 21,00€.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.