Et aussi sur Cultures-J.com

« Hollywood », sur les planches du théâtre Antoine

Après un succès mondial et des millions de spectateurs à Londres, Berlin ou Melbourne, le spectacle de Broadway s’arrête jusqu’à fin 2011 sur les planches du théâtre Antoine, à Paris.

hollywoodLos Angeles, 1939. Les studios du producteur David O. Selznick sont en crise, et le tournage d’Autant en emporte le vent, tiré du best-seller de Margaret Mitchell, est interrompu. Le scénario est trop long, incohérent, et l’immobilisme du projet coûte 100.000$ par jour aux studios. Victor Fleming est débauché du tournage du Magicien d’Oz et parachuté sur celui de ce film en lequel personne ne croit. Le scénario, quant à lui, est confié à Ben Hecht, qui n’a même pas lu l’histoire, et tout aussi contrarié que Fleming à avoir à hériter d’une telle tare.

Durant cinq jours et cinq nuits, les trois hommes vont travailler sans interruption, en survolant des scènes bien connues : l’incendie d’Atlanta, l’accouchement de Mélanie Hamilton, la gifle donnée à Prissy par Scarlett – quelques secondes de tournage qui furent en vérité un réel dilemme, ainsi que des phrases cultes telles que « je ne connaîtrais jamais plus la faim » ou « demain est un autre jour », qui suffisent à elles seules à identifier le film.

Tiré d’une histoire vraie, ce spectacle est un pur moment de divertissement, tant pas le jeu des comédiens que par la cocasserie des situations, dévoilant quantités de détails historiques insoupçonnés sur ce qui, s’annonçant à l’époque comme un fardeau, se révéla être le plus grand film d’amour de tous les temps.

Hollywood au théâtre Antoine. Avec Samuel Le Bihan, Daniel Russo, Thierry Fremont et Françoise Pinkwasser.

Tarifs, horaires et réservations sur le site du théâtre Antoine.

Si vous désirez aller plus loin :

Autant en emporte le vent, en DVD.
– Autant en emporte le vent, tome 1, chez Folio.

Partagez vos impressions

Cet article vous intéresse ? Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.